Artur Beterbiyev

boxeur russe

Artur Beterbiyev
Image illustrative de l’article Artur Beterbiyev
Fiche d’identité
Nom complet Artur Asilbekovich Beterbiyev
Surnom Thor
Nationalité Drapeau de la Russie russe
Naissance (35 ans)
Khassaviourt, RSSA du Daghestan, RSFS de Russie
Catégorie Poids mi-lourds
Palmarès
  Professionnel
Combats 15
Victoires 15
Victoires par KO 15
Titres professionnels Champion du monde poids mi-lourds IBF (2017-) et WBC (2019-)

Champion d'Amérique du Nord poids mi-lourds NABA, NABO et IBF (2014)
Titres amateurs Champion du monde à Milan en 2009 et médaillé d'argent à Chicago en 2007 (poids mi-lourds)

Champion d'Europe à Moscou en 2010 et à Plovdiv en 2006 (poids mi-lourds)
Dernière mise à jour : 4 mai 2019

Artur Asilbekovich Beterbiyev (en russe : Артур Асильбекович Бетербиев ; en français : Artour Assilbekovitch Beterbiïev) est un boxeur russe tchétchène né le à Khassaviourt, dans la RSSA du Daghestan, en Union soviétique.

CarrièreModifier

AmateurModifier

Champion du monde de boxe amateur à Milan en 2009[1] et médaillé d'argent à Chicago en 2007 dans la catégorie mi-lourds, sa carrière est également marquée par deux titres européens à Moscou en 2010 et à Plovdiv en 2006.

ProfessionnelleModifier

Beterbiyev passe professionnel en 2013 et bat dès son 6e combat un ancien champion du monde des poids mi-lourds par KO au second round, l'américain Tavoris Cloud. Devenu champion d'Amérique du Nord des poids mi-lourds NABA à l'occasion de ce combat, il remporte également la ceinture continentale NABO et IBF le 19 décembre 2014 en battant aux second round Jeff Page Jr. Le 12 avril 2015, Artur bat Alexander Johnson par KO au 7e round.

Après l’annulation de son duel éliminatoire contre Sullivan Barrera prévu en avril 2017 et le report de celui contre Koelling en juillet dernier, Beterbiev affronte finalement dans un combat de championnat du monde IBF l’allemand Enrico Koelling le 11 novembre 2017 à Fresno, en Californie[2]. Il s'impose par KO dans la douzième et dernière reprise puis conserve sa ceinture le 6 octobre 2018 en s'imposant par KO au 4e round face à Callum Johnson puis au 5e round contre Radivoje Kalajdzic le 4 mai 2019.

Le 18 octobre 2019, il affronte le boxeur Ukrainien Oleksandr Hvozdyk, champion WBC de la catégorie, dans un combat de réunification et s'impose par arrêt de l’arbitre au 10e round après avoir fait subir 3 knock-downs à son adversaire dans cette reprise.

Palmarès amateurModifier

Jeux olympiquesModifier

Championnats du monde de boxeModifier

Coupe du monde de boxeModifier

Championnats d'Europe de boxeModifier

RéférencesModifier

Lien externeModifier