Ouvrir le menu principal

L'article 30 de la Constitution de la Belgique fait partie du titre II Des Belges et de leurs droits. Il garantit la liberté dans le choix des langues

  • Il date du et était à l'origine - sous l'ancienne numérotation - l'article 23. Il n'a jamais été révisé.

Sommaire

Texte de l'article actuelModifier

« L'emploi des langues usitées en Belgique est facultatif; il ne peut être réglé que par la loi, et seulement pour les actes de l'autorité publique et pour les affaires judiciaires. »[1].

Notes et référencesModifier

  1. Texte disponible sur le site de la Cour constitutionnelle : http://www.const-court.be/fr/textes_base/textes_base_constitution.html (dernière consultation le 8 février 2010)

Voir aussiModifier