Ouvrir le menu principal
Armoiries des Tuvalu

Les armoiries des Tuvalu ont été adoptées en 1976, peu avant l’indépendance des Tuvalu. Auparavant, jusqu’à la séparation de 1975, les armoiries utilisées étaient celles de la colonie britannique des îles Gilbert et Ellice, dessinées par sir Arthur Grimble en 1932.

BlasonnementModifier

« Coupé, en chef d’azur à une maneapa des îles Ellice d’or sur une terrasse de sinople ; en pointe aux huit fasces ondées d’or et d’azur ; à la bordure d’or chargée de feuilles de bananier et de mitres [épiscopales] alternées, le tout au naturel[1]. », tel que défini en 1976 par le Royal College of Heralds. Elles sont constituées par un écu à la bordure d'or, qui est décoré avec huit Mitra mitra et huit feuilles de bananier au naturel. L'écusson central montre une maneaba sous un ciel bleu, reposant sur un sol vert. Sous le sol sont représentées des vagues océaniques bleues et or stylisées.

InscriptionModifier

Sous l'écu se tient un listel avec l'inscription en tuvaluan Tuvalu mo te Atua, qui signifie « Tuvalu avec Dieu » et qui constitue également le premier vers et le titre de l'hymne national des Tuvalu.

HistoireModifier

Les armoiries des Tuvalu ont brièvement figuré sur le drapeau national des Tuvalu, adopté en 1995-1996, mais ce nouveau drapeau s'est avéré être impopulaire et l'ancien drapeau, avec l'Union Jack britannique en canton, fut rétabli, omettant ainsi les armoiries des Tuvalu.

Notes et référencesModifier