Armengol II d'Urgell

Armengol II (ou Ermengol II) (1009 † 1038), dit le Pèlerin, fut comte d'Urgell de 1010 à 1038. Il était fils d'Armengol Ier, comte d'Urgell, et de Gariberge, que les Europäische Stammtafeln identifient à une noble de la famille des comtes de Provence nommée Tietberge[1],[2].

Armengol II d'Urgell
ArnauMirPal RamEr.jpg
Fonction
Comte d'Urgell
-
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Maison d'Urgell (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Fratrie
Ermesinda of Urgell (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Constance de Besalú (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

BiographieModifier

Il était encore enfant lors du décès de son père et commença son règne sous la tutelle de son oncle Raymond Borrell, comte de Barcelone, jusqu'en 1018.

Avec l'aide de son oncle, Armengol commence une guerre de reconquête vers le sud avec succès, reprenant les places de Montmagastre, Alòs, Malagastre, Rubió, et Artesa. Vers 1015, Saint Ermengol, évêque d'Urgell décide de repeupler la région de Guissona. En 1034, Arnau Mir de Tost reprend le château d'Àger. Les émirs des taïfas de Saragosse et de Lérida cèdent également des territoires, au comté et au diocèse d'Urgell.

Armengol II partit en pèlerinage pour la Terre sainte et mourut en 1038 à Jérusalem.

Mariage et enfantsModifier

Il épouse d'abord vers 1026 une Arsende, dont on ne sait rien de plus[1].

Veuf, il se remarie en secondes noces vers 1030 avec une Constance († après 1063), qui donne naissance à[1] :

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Armengol Ier sur Medieval Lands (Foundation for Medieval Genealogy.
  2. Christian Settipani propose qu'elle soit Theutberge de Forez, fille de Thiberge de Limoges. C. SETTIPANI, La Noblesse du Midi Carolingien. Études sur quelques grandes familles d'Aquitaine et du Languedoc du IXe au XIe siècles, p. 177.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

SourceModifier