Ouvrir le menu principal

Armée de terre (Serbie)

armée de Serbie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Armée de terre.

Armée de terre serbe

Serbe Cyrillique:Копнена Војска Serbe Latin: Kopnena Vojska

Image illustrative de l’article Armée de terre (Serbie)
Armoiries de l'Armée de terre serbe

Création 1867 (réhabilité en 2006)
Dissolution 1918-2006
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Branche Armée de terre
Effectif 41 000 hommes et 400 000 réservistes
Guerres Première Guerre balkanique
Deuxième Guerre balkanique
Première Guerre mondiale
Commandant Lieutenant général Milan Mojsilović
Commandant historique Radomir Putnik

L'Armée de terre serbe (serbe : Копнена Војска ou Kopnena Vojska) est l'unité militaire serbe la plus importante qui existe. Ses moyens sont bien plus importants que ceux des autres unités militaires de Serbie du fait de ses 41 000 hommes et de ses 400 000 réservistes.

HistoriqueModifier

Créée en 1867, elle est alors composée de la première Armée serbe et la deuxième Armée serbe ; elle combat pour la libération de la Serbie de l'emprise ottomane, puis lors de la Première Guerre mondiale au côté des Alliés. Elle est supprimée en 1918 lorsque la Serbie est intégrée à la Yougoslavie. Elle renaît en 2006.

OrganisationModifier

Le commandement et l'état-major de l'Armée sont basés à Niš et non à Belgrade qui n'abrite que les états-majors des unités d'élite serbes. L'Armée de terre serbe est composée de 7 brigades autres que celle de l'état-major à savoir :

 * 1re brigade de l'Armée de terre basée à Novi Sad

    • 10e bataillon de commandement
    • 11e bataillon d'infanterie
    • 12e bataillon de mortiers autoportés
    • 13e bataillon de missiles autoportés
    • 14e bataillon antiaérien
    • 15e bataillon de chars
    • 16e bataillon mécanisé
    • 17e bataillon mécanisé
    • 18e bataillon du génie
    • 19e bataillon de logistique

 * 2e brigade de l'Armée de terre basée à Kraljevo

    • 20e bataillon de commandement
    • 21e bataillon d'infanterie
    • 22e bataillon d'infanterie
    • 23e bataillon de mortiers autoportés
    • 24e bataillon de missiles autoportés
    • 25e bataillon antiaérien
    • 26e bataillon de chars
    • 27e bataillon mécanisé
    • 28e bataillon mécanisé
    • 29e bataillon de logistique
    • 210e bataillon du génie

 * 3e brigade de l'Armée de terre basée à Niš

    • 30e bataillon de commandement
    • 31e bataillon d'infanterie
    • 32e bataillon d'infanterie
    • 33e bataillon de mortiers autoportés
    • 34e bataillon de missiles autoportés
    • 35e bataillon antiaérien
    • 36e bataillon de chars
    • 37e bataillon mécanisé
    • 38e bataillon mécanisé
    • 39e bataillon de logistique
    • 310e bataillon du génie
 
Un VIU-55 Munja, char de l'Armée de terre serbe.

 * 4e brigade de l'Armée de terre basée à Vranje

    • 40e bataillon de commandement
    • 41e bataillon d'infanterie
    • 42e bataillon d'infanterie
    • 43e bataillon de mortiers autoportés
    • 44e bataillon de missiles autoportés
    • 45e bataillon de missiles antiaériens
    • 46e bataillon de chars
    • 47e bataillon mécanisé
    • 48e bataillon mécanisé
    • 49e bataillon de logistique
    • 410e bataillon du génie

 * Brigade spéciale d'artillerie basée à Niš

    • bataillon de commandement
    • bataillon combiné d’artillerie et de missiles
    • 1er bataillon de mortiers autoportés
    • 2e bataillon de mortiers autoportés
    • 3e bataillon de mortiers autoportés
    • bataillon de logistique

 * Brigade fluviale de l'Armée de terre basée à Novi Sad

    • compagnie de commandement
    • compagnie de logistique
    • 1er escadron fluvial
    • 2e escadron fluvial
    • 1er bataillon de pontonniers
    • 2e bataillon de pontonniers
    • 93e centre fluvial

 * Brigade d'intervention spécialisée basée à Pančevo

    • bataillon de commandement
    •   Police militaire / bataillon anti-terroriste
    •   63e bataillon parachutiste
    •   72e bataillon commando de reconnaissance
    • compagnie de logistique

Voir aussiModifier

Le SAJ, le PTJ et la Žandarmerija, d'autres unités des forces de l'ordre serbes.