Archer (système d’artillerie)

Archer (système d’artillerie)
Image illustrative de l’article Archer (système d’artillerie)
Un Archer sur châssis Volvo A30D en 2008.
Caractéristiques générales
Équipage 3 hommes
Longueur 14,1 m
Largeur 3 m
Hauteur de 3,3 à 3,9 m
Masse au combat 30 tonnes
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage STANAG 4569 de niveau 2 : protection contre les balles perforantes de 7,62 × 39 mm M43 et les mines de 6 kg
Armement
Armement principal canon Haubits FH77 de 155 mm (52 calibres) à chargement entièrement automatique (40 obus dont 20 préchargés)
Armement secondaire une mitrailleuse lourde Browning M2 montée sur un système télé-opéré Kongsberg Protector
Mobilité
Moteur moteur diesel
Puissance 340 ch (250 kW)
Vitesse sur route 70 km/h
Puissance massique 11,3 ch/tonne
Autonomie 500 km

Le système d'artillerie Archer (désignation officielle : Archer - FH77BW L52) est un canon automoteur suédois sur roues développé par BAE Systems en 1995 et entré en service en 2011 dans les forces armées suédoises.

Pays utilisateursModifier

  •   Norvège - 24 commandés puis annulés en
  •   Suède - 24 commandés pour le 9e régiment d'artillerie. Livraison à partir de [1]. 12 pièces suédoises rachetés entreront en service entre 2018 et 2020

La Norvège ayant reçu son premier système a annulé sa commande en raison du retard pris par le programme, de la lourdeur et du manque de mobilité du système d'artillerie[2],[3]. Le , BAE Systems Bofors obtient un accord sur la reprise des 24 Archer norvegien. Sur les 24 canons qui seront adaptés aux besoins suédois par le producteur et livrés entre 2018 et 2020, douze seront ensuite mis en vente, tandis que les douze autres rejoindront les 24 pièces initialement commandées par la Suède [4].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier