Arc à muqarnas

L'arc à muqarnas ou arc à stalactites est une variante de l'arc à lambrequins dont l'intrados est orné de muqarnas.

Alhambra de Grenade : arc à muqarnas du mirador de Daraxa.

L'arc à muqarnas dans l'architecture nasrideModifier

L'arc à muqarnas est apparu au XIVe siècle dans l'architecture nasride du royaume de Grenade par combinaison de deux éléments :

Les arcs à muqarnas ornent en abondance l'Alhambra de Grenade :

  • pavillons axiaux de la cour des Lions (arcs à muqarnas surmontés d'une profusion de décors de sebka, autre héritage de l'architecture almohade classiquement associée à l'arc à lambrequins) ;
  • porte de la salle de la Barca située sous le portique nord de la cour des Myrtes ;
  • mirador de Daraxa ;
  • salle des Rois.
 
Pavillon de la cour des Lions.
 
Arcs à muqarnas sous sebka.
 
Arcs et coupole à muqarnas.

L'arc à muqarnas dans l'architecture mudéjareModifier

L'arc à muqarnas a été repris par l'architecture mudéjare contemporaine de l'architecture nasride.

La niche axiale du Patio des demoiselles de l'Alcazar de Séville est ornée d'un immense arc à muqarnas doré présentant des traces de peinture bleue.

 
Arc à muqarnas du patio des Demoiselles de l'Alcazar de Séville.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier