Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gottlieb et Aram (homonymie).
Aram
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Activité

Michael Heinrich Salomon Gottlieb dit Aram, né en 1908 en Autriche et mort en 1998 à Paris, est un artiste peintre d'origine ukrainienne-juive[1].

Sommaire

BiographieModifier

Il étudie la peinture aux Beaux-Arts de Berlin, et travaille comme décorateur de théâtre avec Bertolt Brecht, à la création de L'Opéra de quat'sous[1].

Il se spécialise dans le portrait. Il quitte l'Allemagne en 1933 pour Tel Aviv après la prise de pouvoir par les nazis[1]. Arrivé dans l'illégalité, il travaille alors au théâtre Ohel de Tel Aviv[2].

Il se marie en 1942 à Tel Aviv avec la danseuse Paula Padani, elle aussi ayant fui l'Allemagne[2], et avec qui il aura une fille en 1951, Gabrielle de Gail.

Il s'installe avec sa femme à Paris en 1946[1], où ils lient des amitiés avec les artistes de Montparnasse : Moïse Kisling, Chana Orloff, Nathalie Gontcharoff, Mikhail Larionov, Ossip Zadkine, Pablo Picasso[2].

À cette époque, il peint des paysages et des portraits fortement marqués par l'influence cubiste, alors encore dominante, même pour lui qui a pourtant eu connaissance des débuts de l'abstraction.

À partir de 1960, il évolue à une abstraction radicale, restée marquée par la rigueur de la construction cubiste de l'espace de la toile et des volumes figurés[3].

Il réalise des portraits de Jean Anouilh, Ingmar Bergman, Stig Dagerman, Moshe Sharett et beaucoup d'autres.

En 1962, il obtient la naturalisation et la Médaille de la Ville de Paris.[réf. nécessaire]

Œuvres acquises par l'État et par la Ville de Paris.

ExpositionsModifier

  • 1948 - Paris - Galerie Roux-Henshel
  • 1950 - Paris - Galerie Mai
  • 1952 - Paris - Galerie Tedesco
  • 1958 - Paris - Galerie Jeanne Castel
  • 1958 - Paris - Atelier Lucienne Tahlheimer
  • 1967 - Paris - Galerie Vercamer
  • 1969 - Londres - Galerie Archer (Exposition inaugurale sous le patronage du premier ministre Edward Heath)
  • 1986 - Paris - Galerie 1900-2000 - FIAC

BibliographieModifier

RéférenceModifier

  1. a b c et d Adrian M. Darmon, Autour de l'art juif: encyclopédie des peintres, photographes et sculpteurs, édition Carnot, , 336 pages p. (ISBN 9782848550114, lire en ligne).
  2. a b et c Paula Padani, Jewish Women's Encyclopedia
  3. E. Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs et graveurs, édition Gründ, 1999 (ISBN/2700030109)