Arènes d'Albacete

bâtiment de la province d'Albacete, Espagne

La plaza de toros d'Albacete est l'arène taurine de la ville espagnole d'Albacete. Populairement connue sous le nom de «La Chata», José María de Cossío l'a qualifiée comme « l'une des plus excellentes d'Espagne» dans son monumental traité taurin Le Cossío[1]. Entre autres éléments, il souligne la quantité de fêtes taurines célébrées tout au long de l'année (26 en 2011), plus que beaucoup d'arènes de première catégorie d'Espagne et de France [2].

Arènes d'Albacete
Image dans Infobox.
Généralités
Adresse
Utilisation
Propriétaire
Mairie d'Albacete (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Équipement
Patrimonialité
Bien de Interés Patrimonial (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Espagne
(Voir situation sur carte : Espagne)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Castille-La Manche
(Voir situation sur carte : Castille-La Manche)
Point carte.svg

Avec une capacité de 12 000 spectateurs, les arènes sont l'une des places prestigieuses de l'art de la tauromachie et ont inspiré la construction d'autres arènes taurines dans le monde.

CaractéristiquesModifier

La plaza de toros d'Albacete a une nette influence mudéjare, qui se manifeste avec les tourelles et la porte principale avec un arc mozarabe.

Les arènes ont été inaugurées en 1917, et remodelées en 1918, avec des sièges en pierre de Novelda, qui existent toujours. En 1921 la couverture a été modifiée et quelque vingt ans plus tard la capacité a été élargie[3]. Le ruedo a un diamètre de 48 mètres.

 
Vue intérieure de la plaza de toros d'Albacete

La ville d'Albacete a une importante tradition taurine qui remonte à plusieurs siècles. En 1564, l'acte du conseil municipal de la ville, daté du 29 mai, a convenu la célébration de fêtes taurines sur la place del Altozano (centre de la ville de l'époque) le 24 juin avec motif de la célébration de San Juan, patron de la capitale[1]. En 1961 a été inauguré devant les Arènes le monument à Chicuelo II en hommage au fameux torero d'Albacete[4]. En 2015 de l'autre côté de la porte grande a été inauguré le monument à Dámaso González. En 2017 on a célébré son centenaire.

En 2018, les Arènes d'Albacete ont été déclarées Bien d'Intérêt Culturel (BIC) par le Cabinet de Culture de la Junte de Communautés de Castille-La Manche, avec la catégorie de Construction d'Intérêt Patrimonial.

 
Vue des Arènes d'Albacete
 
Vue panoramique sud-est des Arènes d'Albacete
 
Monument à Chicuelo II

Fêtes et activitésModifier

 
Spectacle de lumières sur la façade des Arènes d'Albacete pendant la Feria d'Albacete

La plaza de toros de la ville d'Albacete célèbre ses fêtes grandes pendant la Feria d'Albacete: la Foire Taurine d'Albacete, ainsi que Les Vaquillas. Parmi les autres grands événements se déroulant dans les Arènes on peut citer la Corrida de Asprona, qui rassemble les principales figures du toreo, ou le Festival Taurin du Cottolengo. Le Congrès International de la Tauromachie de 2015 s'y est également tenu.

Outre les événements typiquement taurins, l'édifice a également l'habitude d'héberger des événements divers comme des concerts, comme pendant le Festival d'Albacete. Il aussi accueille en de nombreuses occasions l'arrivée des Rois mages à la ville d'Albacete, qui ont l'habitude d'atterrir en hélicoptère dans la plaza.

RéférencesModifier

  1. a et b « Plaza de toros », sur albacete.es, Ayuntamiento de Albacete (consulté le ).
  2. Redacción Toros, « La plaza de toros de Albacete saldrá a concurso » [archive du ], Cope.es, (consulté le ).
  3. Escuela Taurina de Albacete, « Historia de la plaza de toros de Albacete » (consulté le )
  4. « Chicuelo II » [archive du ].

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :