Ouvrir le menu principal

Appel au meurtre (film, 2002)

film sorti en 2002

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Appel au meurtre.

Appel au meurtre (Liberty Stands Still) est un film germano-canadien réalisé par Kari Skogland, sorti en 2002.

SynopsisModifier

Liberty Wallace dirige avec son époux une société de fabrication d'armes à feu. Alors qu'elle se rend au théâtre sans garde du corps pour retrouver son amant, elle est prise en otage par un « sniper », Joe, qu'elle ne voit pas, qu'elle ne connait pas et qui veut venger la mort de sa fille. La journée avance, et une bombe risque d'exploser si les choses ne se passent pas telles que le terroriste l'a décidé ou si la batterie du portable de Liberty est déchargée.

Fiche techniqueModifier

  • Titre : Appel au meurtre
  • Titre original : Liberty Stands Still
  • Réalisation : Kari Skogland
  • Scénario : Kari Skogland
  • Images : Denis Maloney
  • Musique : Michael Convertino
  • Production : Ogden Gavanski, Gary Pearl
  • Pays d'origine : Allemagne, Canada
  • Format : Couleurs - 1,85:1 (Spherical) - 35 mm
  • Genre : suspense
  • Durée : 92 minutes
  • Date de sortie : 18 janvier 2002 (US)
  • Budget : 11 000 000 de dollars.

DistributionModifier

CommentaireModifier

Le film a un but politique évident, celui de susciter un débat sur la possession d'armes à feu et le second amendement à la constitution américaine. La situation est de fait assez caricaturale : Victor (le mari), injustement décoré comme héros de guerre, a été sauvé dans le passé par Joe (le sniper), tireur d'élite de la CIA dont la fille a été tuée par un gamin armé d'un revolver sorti des usines de Liberty.

Tourné peu de temps avant les évènements du 11 septembre 2001 et sorti peu de temps après, Appel au meurtre n'a pas été remarqué à sa sortie. Les rares critiques qui ont commenté le film (notamment pour sa sortie en DVD) ont noté une réalisation correcte, un jeu d'acteurs honorable, mais un manque d'action certain et une tendance au film de propagande politique.

Autour du filmModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier