Ouvrir le menu principal
Lytro, un appareil photographique plénoptique.

Un appareil photographique plénoptique est un appareil photographique numérique qui utilise une matrice de micro-objectifs captant l'information de profondeur du champ lumineux, composée de l'intensité lumineuse d'une scène comme sur un appareil classique, mais aussi la direction d'arrivée des rayons lumineux. Ceci permet en particulier de faire la mise au point par post-traitement[1].

Sommaire

HistoireModifier

En 2007, Adobe présentait quelques axes de recherches sur les appareils plénoptiques notamment en optique[2]. La société allemande Raytrix a ensuite commercialisé deux modèles ; le R5 (modèle d'entrée de gamme de 1 MP) et le R11 (modèle haut de gamme de 3 MP)[2].

En 2011, Lytro, une startup fondée en 2006, annonce un nouvel appareil plénoptique pour le grand public à 400 $. Il est commercialisé l'année suivante[2]. En 2013, la marque japonaise Toshiba prévoit de commercialiser un module plénoptique pour smartphone[3]. Ce dernier, composé de deux capteurs CMOS d'un quart de pouce d'une définition de 5 Mégapixels chacun, est officiellement dévoilé le [4].

En avril 2014, Lytro dévoile un nouveau modèle baptisé Illum. Il est équipé d'un capteur de plus de un pouce (l'ancien Lytro en avait un au format 1/3") et d'un objectif fixe 30-250 mm à ouverture constante f/2.0. Il possède un design futuriste et sobre évoquant un appareil hybride comme les Samsung NX ou Sony NEX, mais avec le haut incliné vers l'avant. Sa commecialisation est prévu au mois de juillet au prix de 1 600 dollars[5],[6].

Exemples d’appareils plénoptiquesModifier

  • Lytro Illum
  • Raytrix R5 et R11

AnnexesModifier