Aponévrosite plantaire

Aponévrosite plantaire
Description de cette image, également commentée ci-après
Les zones de douleur les plus courantes dans la fasciite plantaire.

Traitement
Médicament Diclofénac, Dexaméthasone et acide acétiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Spécialité RhumatologieVoir et modifier les données sur Wikidata
Classification et ressources externes
CISP-2 L87Voir et modifier les données sur Wikidata
CIM-10 M72.2
CIM-9 728.71
DiseasesDB 10114
MedlinePlus 007021
eMedicine 1233178
MeSH D036981
Patient UK Plantar-fasciitis

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

L'aponévrosite plantaire, également dénommée fasciite plantaire, épine calcanéenne ou épine de Lenoir, est une affection douloureuse du pied par inflammation du fascia plantaire, l’enveloppe fibreuse du tendon qui forme l'arche du pied (du latin fascia « bande »). Le rôle du fascia plantaire consiste à soutenir et à protéger le tendon de la plante du pied.

Elle résulte le plus souvent d'un excès de travail du muscle (sport intense, mauvaise position).

Elle concerne chaque année, aux États-Unis, deux millions de patients, ce qui en fait la pathologie la plus commune rencontrée par les podologues[1].

PronosticModifier

Selon les études qui suivent des patients atteints d'aponévrosite plantaire pendant plusieurs années, 20 % à 75 % des personnes n'ont plus aucun symptômes au maximum un an après le début des symptômes[2],[3].

Le fait d'avoir une épine calcanéenne (pointe osseuse au niveau du talon) en plus des douleurs au talon n'aggrave pas le pronostic de récupération : les personnes avec ou sans épine calcanéenne récupèrent aussi vite les unes que les autres.[4]

TraitementModifier

MédicauxModifier

Le traitement médical repose sur la correction des causes locales (repos, adaptation du chaussage par des semelles orthopédiques[5] adaptées, kinésithérapie, perte de poids)[6]. Il faut privilégier le port de semelles plutôt que de talonnettes, qu'elles soient sur-mesure ou non.[7]

Un traitement médicamenteux peut être utilisé pour lutter contre la douleur et l'inflammation[6].

Un traitement par ondes de choc extracorporelles a montré une efficacité dans les cas réfractaires[8].

ChirurgicauxModifier

En cas d'échec de la prise en charge médicale, un traitement chirurgical peut être proposé. Il consiste en une aponévrotomie[9].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Sichting F, Holowka NB, Hansen OB et Lieberman DE., « Effect of the upward curvature of toe springs on walking biomechanics in humans. », Sci Rep., vol. 10, no 1,‎ , p. 14643 (PMID 32943665, DOI 10.1038/s41598-020-71247-9, lire en ligne [EPUB], consulté le ) modifier.  
  2. (en) Liselotte Hansen, Thøger Persson Krogh, Torkell Ellingsen et Lars Bolvig, « Long-Term Prognosis of Plantar Fasciitis: A 5- to 15-Year Follow-up Study of 174 Patients With Ultrasound Examination », Orthopaedic Journal of Sports Medicine, vol. 6, no 3,‎ , p. 232596711875798 (ISSN 2325-9671 et 2325-9671, PMID 29536022, PMCID PMC5844527, DOI 10.1177/2325967118757983, lire en ligne, consulté le )
  3. Benjamin K. Buchanan et Donald Kushner, « Plantar Fasciitis », dans StatPearls, StatPearls Publishing, (PMID 28613727, lire en ligne)
  4. Liselotte Hansen, Thøger Persson Krogh, Torkell Ellingsen et Lars Bolvig, « Long-Term Prognosis of Plantar Fasciitis: A 5- to 15-Year Follow-up Study of 174 Patients With Ultrasound Examination », Orthopaedic Journal of Sports Medicine, vol. 6, no 3,‎ , p. 2325967118757983 (ISSN 2325-9671, PMID 29536022, PMCID 5844527, DOI 10.1177/2325967118757983, lire en ligne, consulté le )
  5. « Semelles orthopédiques sur mesure pour le traitement de la douleur du pied », sur www.cochrane.org (consulté le )
  6. a et b « Aponévrosite plantaire : complications et traitement naturel de l'aponévrosite », sur https://www.passeportsante.net/, (consulté le )
  7. Dorianne Schuitema, Christian Greve, Klaas Postema et Rienk Dekker, « Effectiveness of Mechanical Treatment for Plantar Fasciitis: A Systematic Review », Journal of Sport Rehabilitation, vol. 29, no 5,‎ , p. 657–674 (ISSN 1543-3072, PMID 31629333, DOI 10.1123/jsr.2019-0036, lire en ligne, consulté le )
  8. Michael S Aronow, « Is Extracorporeal Shock Wave Therapy an Underutilized Treatment for Chronic Plantar Fasciitis? », The Journal of Bone and Joint Surgery-American Volume, vol. 97, no 9,‎ , e44–1-2 (ISSN 0021-9355, DOI 10.2106/jbjs.o.00192, lire en ligne, consulté le )
  9. « Fasciite plantaire - Troubles musculosquelettiques et du tissu conjonctif », sur Édition professionnelle du Manuel MSD (consulté le )

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier