Calcanéus

os du corps humain
(Redirigé depuis Calcanéum)

Le calcanéus (ou calcanéum en ancienne nomenclature) est le plus volumineux des os du tarse (talon). Il constitue la partie postéro-inférieure de celui-ci et le pilier postérieur de l'arc longitudinal du pied. Il est situé sous le talus.

Calcanéus
Détails
Articulation
Élément de
Éléments constitutifs
Tubérosité du calcanéum (d), tubercule du calcanéum (d), sustentaculum tali (d), sillon calcanéen (d), sinus du tarse, surface articulaire talaire antérieure du calcanéum (d), surface articulaire talaire moyenne du calcanéum (d), surface articulaire talaire postérieure du calcanéum (d), sillon calcanéen du tendon du muscle long fibulaire (d), trochlée fibulaire (d), facette articulaire cuboïdienne du calcanéum (d), tubérosité antérieure du calcanéum (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Nom latin
CalcaneusVoir et modifier les données sur Wikidata
MeSH
D002111Voir et modifier les données sur Wikidata
TA98
A02.5.11.001Voir et modifier les données sur Wikidata
TA2
1468Voir et modifier les données sur Wikidata
FMA
24496Voir et modifier les données sur Wikidata
Vue supérieure du calcanéus droit.

Étymologie modifier

Le terme calcaneum veut dire talon en latin tardif (le latin classique emploie calx, dont calcaneum est le dérivé).

Description modifier

Le calcanéus a la forme parallélépipèdique, plus haut que large, à grand axe allongé en avant, en haut et en dehors.

Il présente six faces.

Face supérieure modifier

La face supérieure est divisée en deux parties : une partie postérieure et une partie antérieure.

La partie postérieure est rugueuse, concave d'arrière en avant et convexe transversalement.

La partie antérieure présente deux facettes articulaires séparées par un sillon oblique en dehors et en avant : le sillon calcanéen. Celui-ci répond au sillon du talus et forme le plancher du sinus du tarse.

À l'arrière du sillon calcanéen se trouve la surface articulaire talaire postérieure du calcanéum qui est ovale à grand axe transversal et convexe d'avant en arrière. Elle répond à la facette articulaire calcanéenne postérieure du talus.

À l'avant du sillon calcanéen et en partie sur le sustentaculum tali, se trouve d'arrière en avant la surface articulaire moyenne du calcanéum puis la surface articulaire talaire antérieure du calcanéum qui s'articulent avec la facette articulaire calcanéenne antérieure du talus. Elles sont globalement concaves d'avant en arrière.

Face médiale modifier

La face médiale est fortement excavée formant pour certains auteurs la gouttière calcanéenne, terme non retenu par la nomenclature anatomique TA2. Elle est plus haute en arrière qu'en avant.

À l'avant du sillon calcanéen, se trouve une petite apophyse : le sustentaculum tali (ou console astragalienne ou petite apophyse du calcanéum ou sutentaculum talare). Celle-ci porte sur sa face supérieure les surfaces articulaires moyenne et antérieure du calcanéum.

Le sustentaculum tali est marqué en dessous par le sillon du tendon du muscle long fléchisseur de l’hallux du calcanéum, dans lequel coulisse le tendon du muscle long fléchisseur de l’hallux.

Sur ses deux tiers inférieurs s’insère le muscle carré plantaire.

Face inférieure modifier

La face inférieure est convexe transversalement, concave d'avant en arrière.

À l'arrière se trouve la tubérosité du calcanéum. C'est la zone par laquelle le calcanéus appuie sur le sol. Elle forme une partie saillante divisée en deux processus : le processus médial et le processus latéral de la tubérosité calcanéenne.

Le processus médial (ou tubérosité interne du calcanéum) donne insertion aux muscles court fléchisseur des orteils et abducteur de l'hallux.

Le processus latéral (ou tubérosité externe du calcanéum) donne insertion au muscle abducteur du petit orteil.

À l'avant de la tubérosité une surface rugueuse donne insertion au muscle carré plantaire et au ligament calcanéo-cuboïdien plantaire.

Devant cette surface la tubérosité antérieure du calcanéum (ou tubercule antérieur du calcanéum) donne insertion au feuillet profond du ligament calcanéo-cuboïdien plantaire.

Face latérale modifier

La face latérale est plane et, plus haute en arrière qu'en avant. Elle est sous-cutanée.

Au niveau du tiers moyen de la face latérale, se trouve une crête saillante, sensiblement horizontale, longue d'un demi centimètre : la trochlée fibulaire (ou crête des péroniers ou processus trochléaire du calcanéum ou tubercule des péroniers latéraux ou tubercule externe du calcanéum) qui donne insertion au ligament latéral externe de l’articulation talo-crurale. Elle sépare le sillon calcanéen du tendon du muscle long fibulaire situé devant de celui du muscle court fibulaire à l'arrière.

Face postérieure modifier

La face postérieure est convexe dans tous les sens. Elle est plus large en bas qu'en haut et sa partie inférieure se confond en partie avec la tubérosité du calcanéum.

Elle donne insertion, dans son tiers moyen au tendon calcanéen. La moitié supérieure de la face postérieure est lisse et séparée du tendon calcanéen par la bourse du tendon calcanéen préachiléenne.

Face antérieure modifier

La face antérieure présente la facette articulaire cuboïdienne du calcanéum qui répond à l'os cuboïde, elle est concave puis convexe de haut en bas et convexe latéralement. Un rebord osseux est situé au-dessus de la surface articulaire bloquant les mouvements vers le haut du cuboïde.

La facette articulaire est portée par une portion osseuse : le tubercule du calcanéum ou grande apophyse du calcanéum.

Embryologie modifier

Le point d'ossification du calcanéus se développe entre la quatrième et septième semaine du développement fœtal[1].

Insertions musculaires modifier

Muscle Direction Zone d'attache
Muscle gastrocnémien Insertion Face postérieure via le tendon calcanéen.
Muscle soléaire Insertion Face postérieure via le tendon calcanéen.
Muscle plantaire Insertion Face postérieure directement ou via le tendon calcanéen
Muscle tibial postérieur Insertion Sustentaculum tali
Muscle court extenseur des orteils Origine Face supérieure du calcanéus
Muscle abducteur de l'hallux Origine Processus médial de la tubérosité calcanéenne
Muscle court extenseur de l'hallux Origine Face supérieure du calcanéus
Muscle abducteur du petit orteil Origine Processus latéral de la tubérosité calcanéenne
Muscle court fléchisseur des orteils Origine Processus médial de la tubérosité calcanéenne
Muscle carré plantaire Origine Processus médial et latéral de la tubérosité calcanéenne et face inférieure du calcanéus

Aspect clinique modifier

Normalement, le tibia se trouve verticalement au-dessus du calcanéus. Si l'axe calcanéen entre ces deux os est tourné médialement, le pied est dit valgus et s'il est tourné latéralement, le pied est dit varus[2].

Le calcanéus peut subir des fractures.

Au cours de la croissance, il peut apparaître une soudure osseuse entre le talus et le calcanéus provocant une synostose talo-calcanéenne anormale et qui peut être asymptomatique.

Galerie modifier

Voir aussi modifier

Notes et références modifier

  1. Platzer (2004), p 216
  2. Thieme Atlas of Anatomy (2006), p 410

Liens externes modifier