Anything Goes (chanson d'Ethel Merman)

chanson de Cole Porter

Anything Goes

Single de Ethel Merman
Sortie 1934
Enregistré Drapeau : États-Unis 1934
Durée 2:36
Genre Jazz
Auteur-compositeur Cole Porter
Critique

Anything Goes est une chanson interprétée par Ethel Merman écrite et composée par Cole Porter en 1934, extraite de la comédie musicale du même nom. Ce morceau donne lieu au cours des décennies à de nombreuses reprises et inspire de nombreux titres de créations originales[1].

VersionsModifier

Au milieu des années 1950, Frank Sinatra la reprend et l’inclut dans son album Songs for Swingin' Lovers!. Presque simultanément, une version apparait dans l'album Chris Connor (en) de la chanteuse éponyme. Quelques mois plus tard, c'est Ella Fitzgerald qui en fait une reprise pour son album (en) de 1956 ; elle en fera une autre version seize ans plus tard. Stan Getz et Gerry Mulligan font du morceau une version instrumentale en 1957. Tony Bennett enregistre une première fois une reprise de la chanson deux ans plus tard avec le Count Basie Orchestra.

La décennie suivante, le Dave Brubeck Quartet reprend le titre qui prête alors son nom au disque Anything Goes! The Dave Brubeck Quartet Plays Cole Porter. Le titre est diffusé en single en 1967 dans sa version reprise par Harpers Bizarre (en)[2].

Anything Goes est repris par les artistes américains Lady Gaga et Tony Bennett[3]. Il s'agit du premier single officiel sorti le de leur album commun Cheek to Cheek de et il donne lieu à un clip[4]. Le single s'est classé 178e en en France.

Le titre est également enregistrée par

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Anything Goes », sur allmusic.com, All Music (consulté le 30 août 2014)
  2. Joel Whitburn, Top Adult Contemporary: 1961-2001, Record Research, , p. 111
  3. http://www.chartsinfrance.net/Lady-GaGa/news-93030.html
  4. Helene Coutard, « VIDEO. Lady Gaga et Tony Bennett dévoilent le premier extrait de leur album ensemble », sur Le Huffington Post, (consulté le 19 août 2020).