Antti Hackzell

politicien finlandais

Antti Hackzell
Illustration.
Antti Hackzell
Fonctions
Premier ministre de Finlande
Président Carl Gustaf Emil Mannerheim
Prédécesseur Edwin Linkomies
Successeur Urho Castrén
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Mikkeli grand-duché de Finlande, Empire russe
Date de décès (à 64 ans)
Parti politique Kok
Diplômé de Université d'Helsinki

Anders (Antti) Verner Hackzell (né le à Mikkeli, mort le ) est un diplomate et homme d'État finlandais, membre du Parti de la coalition nationale (Kok). Il est Premier ministre d'août à [1],[2],[3].

BiographieModifier

Il fait des études de droit à l'université d'Helsinki et devient juriste. Après avoir été gouverneur de la province de Viipuri il est ambassadeur de Finlande à Moscou de 1922 à 1927. Il est ministre des affaires étrangères de 1932 à 1936 dans le gouvernement Kivimäki.

Dans les années 1930, il dirige une usine de papier et la confédération des employeurs finlandais. Il est nommé premier ministre le et forme le gouvernement de coalition Hackzell dans le but de conclure un accord de paix avec l'URSS.

Il fait un malaise cardiaque le pendant les négociations avec Molotov et est remplacé par Carl Enckell[4].

OuvragesModifier

  • Santarmipäällikkö Freibergin esitys Suomen asevelvollisuuden lakkauttamisesta. Helsinki 1933
  • Sotien probleemi : esitelmä Suomalaisessa Klubissa 13.1.1939. Suomalainen Klubi, Helsinki 1940
  • Huru mycket har kriget kostat finland? Referat över föredrag vid ordinarie sammanträdet den 3 november 1942. Stockholms köpmansklubb, Stockholm 1942

Notes et référencesModifier

  1. (fi) Antti Hackzell. Edustajamatrikkeli. Kansanedustajat 1907 –. Eduskunta (Parlement de Finlande).
  2. (fi) « Hackzell, Anders Verner » (Ministres finlandais), Valtioneuvosto (consulté le )
  3. (fi) Mikko Uola, Hackzell, Antti, Helsinki, Suomalaisen Kirjallisuuden Seura, coll. « Kansallisbiografia Studia Biographica 4 », (ISSN 1799-4349, lire en ligne)
  4. La délégation finlandaise était composée de Antti Hackzell, Carl Enckell ministre des affaires étrangères et des généraux Heinrichs et Walden

Liens externesModifier

Articles connexesModifier