Antoine Marie Charles Garnier

personnalité politique française

Antoine Marie Charles Garnier
Fonctions
Député de l'Aube

(3 ans, 1 mois et 20 jours)
Gouvernement Convention nationale
Député de la Guyane

(11 mois et 27 jours)
Gouvernement Conseil des Cinq-Cents
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Troyes (Aube)
Date de décès (à 63 ans)
Lieu de décès Blaincourt-sur-Aube (Aube)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique Montagne
Gauche
Profession Avocat
députés de l'Aube
députés de la Guyane

Antoine Marie Charles Garnier dit « Garnier de l'Aube », né le à Troyes et mort le à Blaincourt-sur-Aube (Aube), était un homme politique français dont la carrière se déroula pendant la période de la Révolution. Selon certains auteurs, il serait l'auteur de l'apostrophe lancée le 9 thermidor à Robespierre, alors que ce dernier était momentanément incapable de parler : « C’est le sang de Danton qui t’étouffe ! »[1]. La phrase est cependant parfois attribuée à Louis Legendre.

BiographieModifier

Avocat avant la Révolution, il devient procureur de la commune de Troyes, puis député de l'Aube, siégeant à la Montagne et votant la mort de Louis XVI. Il est nommé membre du comité de sûreté générale le 15 brumaire an III. Élu député de la Guyane en 1795, son élection est annulée.

Notes et référencesModifier

  1. Adolphe Thiers, Félix Bodin,Histoire de la Révolution française

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier