Anthony Musgrave

Anthony Musgrave
Illustration.
Fonctions
Gouverneur du Queensland
Prédécesseur Arthur Kennedy
Successeur Henry Wylie Norman
Gouverneur de la Jamaïque
Prédécesseur William Grey
Successeur Somerset Wiseman Clarke
Gouverneur d'Australie-Méridionale
Prédécesseur James Fergusson
Successeur William Jervois
Gouverneur du Natal
Prédécesseur Robert Keate
Successeur Benjamin Pine
Gouverneur de la colonie de la Colombie-Britannique
Prédécesseur Frederick Seymour
Successeur Poste aboli
Gouverneur de Terre-Neuve
Prédécesseur Alexander Bannerman
Successeur Stephen John Hill
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint John's
Date de décès (à 60 ans)
Lieu de décès Brisbane
Profession Administrateur colonial

Anthony Musgrave, né le à Saint John's et mort le à Brisbane, est un administrateur colonial britannique. Au cours de sa carrière, il occupe le poste de gouverneur pour de nombreuses colonies de l'Empire britannique.

BiographieModifier

Famille et formationModifier

Anthony Musgrave est né en 1828 à St John's, dans la colonie britannique d'Antigua. Il est l'un des 11 enfants d'Anthony Musgrave et de Mary Harris Sheriff. Il reçoit une éducation à Antigua et en Grande-Bretagne. En 1854, il épouse Christiana Elizabeth, fille de William Byam. En secondes noces, il épouse Jeanie Lucinda Field, fille de David Dudley Field II.

Début de carrièreModifier

Il est nommé le secrétaire particulier de Robert James Mackintosh, gouverneur des Îles-sous-le-Vent britanniques. Il est secrétaire colonial d'Antigua de 1854 à 1860. Il est ensuite nommé président intérimaire de Niévès en 1860 et 1861, puis administrateur provisoire de Saint-Vincent. Il est nommé lieutenant-gouverneur de Saint-Vincent en 1862.

GouverneurModifier

En , il est nommé gouverneur de Terre-Neuve. Contrairement aux postes qu'il avait précédemment occupés, Terre-Neuve est une colonie possédant un gouvernement responsable et une vie parlementaire active. Conformément aux directives du Bureau des Colonies, il appuie une admission de la colonie à la Confédération canadienne. Malgré ses efforts, Terre-Neuve refuse de se joindre au nouveau pays en 1867. Avec le décès en 1869 du gouverneur de la colonie de la Colombie-Britannique, Frederick Seymour, on l’envoie prendre sa succession. Encore une fois, on lui confit le mandat d'appuyer une annexion de cette colonie au Canada. Il remporte son pari, puisque la Colombie-Britannique devient une province canadienne en .

En 1872, on l'envoie en Afrique du Sud, à titre de gouverneur de la colonie du Natal. L'année suivante, il occupe le même poste en Australie-Méridionale. Il est ensuite gouverneur de la Jamaïque de 1877 à 1883 puis du Queensland jusqu'en 1888.

DistinctionsModifier

HommagesModifier

Plusieurs lieux sont nommés en son honneur, dont :

Voir aussiModifier

Liens externesModifier