Ouvrir le menu principal

Anne Akiko Meyers

violoniste américaine
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meyers.
Anne Akiko Meyers
Description de l'image Anne Akiko Meyers.jpg.

Naissance (49 ans)
San Diego Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale violoniste
Formation Université de l'Indiana
Juilliard School

Anne Akiko Meyers (née le , à San Diego, en Californie) est une violoniste américaine.

BiographieModifier

Fille d'un citoyen américain et d'une mère d'origine japonaise[1], elle a commencé à étudier le violon à 4 ans. Élevée en Californie du Sud, elle a étudié avec Shirley Helmick, puis avec Alice et Eleonore Schoenfeld (en) à la Colburn School (en) of Performing Arts à Los Angeles. Elle a ensuite étudié avec Josef Gingold à l'Université de l'Indiana et Dorothy DeLay, Felix Galimir (en) et Masao Kawasaki à la Juilliard School à New York. Ayant obtenu son diplôme à l'âge de 20 ans à la Juilliard School, elle a commencé des tournées internationales et des enregistrements.

CarrièreModifier

Meyers a joué avec l'Orchestre philharmonique de Los Angeles et, à l'âge de douze ans, a fait ses débuts avec l'Orchestre philharmonique de New York dirigé par Zubin Mehta. Quand elle avait seize ans, elle a signé avec ICM Partners (en) et a commencé des tournées et des enregistrements. À dix-huit ans, elle a enregistré son premier album à Londres dans les Studios Abbey Road, interprétant les Concertos de Barber et de Bruch avec l'Orchestre philharmonique royal. Après avoir signé un contrat exclusif avec RCA Red Seal Records à l'âge de 21 ans, elle a continué à enregistrer une discographie complète. À l'âge de 23 ans, elle était la seule lauréate de l'Avery Fisher Career Grant.

Meyers a été régulièrement invitée au Carnegie Hall, au Hollywood Bowl, le Lincoln Center, Suntory Hall, l'Opéra de Sydney, et de nombreux autres lieux. Elle a été soliste avec de nombreux orchestres, y compris l'Orchestre symphonique écossais de la BBC, l'Orchestre symphonique de Boston, le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, l'Orchestre du Festival de Budapest, l'Orchestre Philharmonia de Londres, l'Orchestre philharmonique de Los Angeles, l'Orchestre de Paris, l'Orchestre du Minnesota, l'Orchestre symphonique de Montréal, l'Orchestre philharmonique de Moscou, l'Orchestre philharmonique de New York, l'Orchestre de Philadelphie, l'Orchestre royal du Concertgebouw, l'Orchestre philharmonique royal, l'Orchestre symphonique de la radio suédoise, l'Orchestre symphonique de Sydney, l'Orchestre symphonique de la NHK de Tokyo, l'Orchestre symphonique de Toronto, l'Orchestre symphonique de Vienne, et l'Orchestre philharmonique de Varsovie.

Elle a créé des œuvres de David Baker (en), Mason Bates, Jakub Ciupinski, John Corigliano, Gene Pritsker (en), Nathan Currier (en), Roddy Ellias, Karl Amadeus Hartmann, Jennifer Higdon, Wynton Marsalis, Olivier Messiaen, Akira Miyoshi, Arvo Pärt, Manuel María Ponce, Sōmei Satō, Teddy Shapiro, Joseph Schwantner, et Ezequiel Viñao (en).

Meyers a demandé au musicien de jazz Wynton Marsalis de lui écrire des cadences pour le Concerto pour violon en sol majeur nº 3 de Mozart, qu'elle a créées avec l'Orchestre symphonique de l'Utah.

InstrumentsModifier

Anne Akiko Meyers joue sur un violon Stradivarius de 1730 qu'elle possède, appelé le Royal Spanish, sur le violon Stradivarius de 1697 appelé le Molitor et sur Guarneri del Gesu appelé Vieuxtemps de 1741 prêté à vie. Le Molitor passe pour avoir été la propriété de Napoléon Bonaparte, mais il a été établi qu'il a appartenu en fait à l'un des généraux de Napoléon, le comte Gabriel Jean Joseph Molitor[2]. Il a été acheté auprès de Tarisio Auctions le pour 3,6 millions de dollars. C'était le prix le plus élevé pour un instrument de musique vendu aux enchères jusqu'à ce que le Lady Blunt ait été vendu le . Anne Akiko Meyers a utilisé le Molitor dans plusieurs enregistrements en studio, y compris le Concerto pour deux violons en ré mineur, BWV 1043 de Bach. Dans cet enregistrement, elle joue les deux parties, une sur le Stradivarius Royal Spanish et l'autre sur le Molitor. Le , un acheteur anonyme a acheté le Guarneri del Gesu Vieuxtemps de 1741 pour un montant non divulgué (qui serait de plus de 16 000 000 $, un record), et a confié à vie l'instrument à Meyers[3].

DiscographieModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. « Anne Akiko Meyers Parents | Violinist's passion and beauty inspire awe all around the globe Center of Attention THE BSO'S ASIA TOUR - Baltimore Sun », Articles.baltimoresun.com, (consulté le 29 mai 2015)
  2. Violin Iconography of Antonio Stradivari 1644–1737, Herbert K. Goodkind, Larchmont, New York, 1972.
  3. « Anne Akiko Meyers Receives Lifetime Use of "Vieuxtemps" Guarneri del Gesu », violinist.com, (consulté le 29 mai 2015)