Anjou-coteaux-de-la-loire

région viticole

Anjou-coteaux-de-la-loire
Désignation(s) Anjou-coteaux-de-la-loire
Appellation(s) principale(s) anjou-coteaux-de-la-loire
Type d'appellation(s) AOC
Reconnue depuis 1946
Pays Drapeau de la France France
Région parente vallée de la Loire
Sous-région(s) Anjou
Localisation Maine-et-Loire
Climat tempéré océanique dégradé
Sol schisteux, calcaires
Superficie plantée 28 hectares[1]
Cépages dominants chenin B
Vins produits blancs
Production 773 hectolitres en 2009[1]
Pieds à l'hectare minimum 4 000 pieds par ha
Rendement moyen à l'hectare 35 à 40 hl/ha[2]

L’anjou-coteaux-de-la-loire est un vin blanc d'appellation d'origine contrôlée produit sur une petite partie du Maine-et-Loire, sur le coteau de la rive droite de la Loire en aval d'Angers. Cette appellation fait partie du vignoble de la vallée de la Loire.

HistoireModifier

Antiquité au Moyen ÂgeModifier

Période moderneModifier

Période contemporaineModifier

ÉtymologieModifier

Situation géographiqueModifier

 
Vignobles de la vallée de la Loire.

OrographieModifier

GéologieModifier

Sols shisteux, calcaires[3].

ClimatologieModifier

VignobleModifier

 
Vendanges, au XVIIe siècle, sur les coteaux de la Loire

PrésentationModifier

Vignoble produisant des vins blancs secs ou demi-secs. Ce vignoble, classé AOC par le décret du , couvre une superficie de 120 hectares à l'ouest d'Angers sur les deux rives de la Loire. Il s'étend sur les communes de Chalonnes-sur-Loire, La Pommeraye, Le Mesnil-en-Vallée, Montjean-sur-Loire, Bouchemaine, Champtocé-sur-Loire, Ingrandes, La Possonnière, Saint-Georges-sur-Loire et Saint-Germain-des-Prés dans le département de Maine-et-Loire.

Lieux-ditsModifier

EncépagementModifier

Les vins des coteaux de la Loire sont issus exclusivement du chenin blanc.

Méthodes culturalesModifier

Terroir et vinsModifier

Vin vinifiés en blanc sec ou demi-sec.

Structure des exploitationsModifier

Type de vins et gastronomieModifier

Ils peuvent très bien se garder en bouteille, jusqu'à 10 ou 15 ans pour certains millésimes.

CommercialisationModifier

Les principaux producteurs de l'appellationModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Le Guide Hachette des vins 2011, éditions Hachette, 2010. (ISBN 978-2-01-237681-6)
  2. Décret du 12 octobre 2009
  3. Guide Vert Solar : Vins de France. (Page n°6 sur Anjou coteaux-de-la-loire)

BibliographieModifier

  • Michel Mastrojanni : Les Vins de France (guide vert solar). Éditions Solar, Paris 1992 - 1994 - 1998, (ISBN 2-263-02796-3)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier