Angles (album)

album de The Strokes
Angles

Album de The Strokes
Sortie Le
Enregistré En 2010
Durée 34 min 23 s
Genre rock garage
Producteur Gus Oberg, Joe Chiccarellil (en), The Strokes
Label Rough Trade Records (Europe)
RCA (Amérique)
Critique

Albums de The Strokes

Singles

  1. Under Cover of Darkness
    Sortie : en téléchargement légal
  2. Taken for a Fool
    Sortie :

Angles est le quatrième album studio du groupe de rock américain The Strokes, sorti le en Europe, sur le label Rough Trade Records, et un jour plus tard en Amérique, sur le label RCA.

GenèseModifier

Après la tournée de leur troisième album First Impressions of Earth et la sortie du premier album solo d'Albert Hammond Jr. (Yours to Keep), le guitariste refuse de travailler avec le groupe sur un nouvel album. Il souhaite sortir un second album solo, le futur ¿Cómo Te Llama?. Pourtant, selon l'autre guitariste Nick Valensi, les autres membres sont tous prêts à enregistrer, même le chanteur Julian Casablancas[7]. Albert Hammond Jr. ne se sent « plus vraiment comme un membre du groupe » et ses graves problèmes de drogues lui font « toucher le fond »[7]. Ce refus d'Albert Hammond Jr. met le leader du groupe en colère et crée des tensions au sein de la formation.

Selon Nikolai Fraiture, c'est Julian Casablancas qui a besoin de faire une pause[8]. Le chanteur du groupe a en effet des soucis avec l'alcool qui ternissent ses relations avec les autres membres du groupe. Il considère également qu'il est celui du groupe qui travaille le plus: « Je prenais en charge une grosse partie du boulot »[9]. Ils conviennent donc d'une pause durant laquelle chacun s'adonne à des projets parallèles: Albert sort son deuxième album en 2008, Fabrizio Moretti, le batteur, fonde le groupe Little Joy auquel Nick Valensi collabore en jouant à la batterie, Nikolai Fraiture sort un album solo sous le pseudonyme de Nickel Eye et Julian Casablancas collabore notamment avec les Queens of the Stone Age sur le morceau Sick, Sick, Sick.

Après ces escapades extra-groupe, la formation new-yorkaise au complet se remet au travail entre janvier et août 2009 mais Julian Casablancas annonce aux autres membres du groupe qu'il veut sortir son album solo, projet qu'il avait tenu secret. Début novembre 2009, Phrazes for the Young sort et le chanteur enchaîne sur une tournée. Il propose aux autres membres d'aller en studio et d'enregistrer sans lui pendant la durée de sa tournée[7], lui enregistrera les voix séparément plus tard. Cependant, Albert Hammond Jr. est en cure de désintoxication depuis le mois de septembre et jusqu'en .

EnregistrementModifier

Le travail en studio commence donc en et les premières sessions d'enregistrement se déroulent sous la houlette de Joe Chiccarellil (en), déjà producteur pour My Morning Jacket ou The Shins, à Manhattan. Au début du mois de février, le groupe diffuse sur Internet une vidéo les montrant en studio sans Julian Casablancas[10]. Dans la foulée, le batteur du groupe, Fabrizio Moretti annonce à la BBC que l'album devrait sortir en septembre[11], annonce confirmée par Julian Casablancas un mois plus tard dans une interview au Chicago Tribune[12]. Mais rapidement, la sortie prévue de l'album est décalée à l'année 2011[13]. La collaboration avec Joe Chiccarelli s'avère mauvaise et le groupe préfère mettre fin à leur collaboration. La formation reprend l'enregistrement de l'album à zéro dans le studio d'Albert Hammond Jr. avec la seule aide de leur ingénieur du son Gus Osberg[14].

En , l'album est terminé mais on apprend que le label du groupe, RCA, aurait supprimé l'album du planning de sortie. L'album pourrait donc ne jamais sortir[15]. Début janvier, Nikolai Fraiture dément cette information et annonce la sortie de l'album en mars[16]. L'album sort enfin le , cinq ans après First Impressions of Earth. Albert Hammond Jr. affirme, à la sortie de l'album, au magazine Rock & Folk que la rumeur de rejet du disque par le label n'était « absolument pas » fondée[7].

Très rapidement après la sortie d’Angles, le groupe annonce son retour en studio pour travailler sur un nouvel album[17].

Caractéristiques artistiquesModifier

Thèmes et compositionModifier

Avant la sortie de l'album, Nikolai Fraiture révèle que Angles constitue un retour à un « son classique ». Selon lui, l'album se situe musicalement à mi-chemin entre Room on Fire et First Impressions of Earth, les deuxième et troisième albums du groupe[18]. Si les morceaux Under Cover of Darkness, Taken for a Fool et Life Is Simple in the Moonlight rappellent le garage rock des précédents albums du groupe[19], l'utilisation de synthétiseurs, comme sur le morceau Games, constitue une nouveauté par rapport au « son Strokes »[20].

PochetteModifier

 
La pochette de Angles représente un escalier de Penrose.

La pochette de l'album est une œuvre des années 1960 ou 1970, réalisée par l'artiste belge Guy Pouppez, représentant un escalier de Penrose[21]. Elle est sélectionnée pour le Best Art Vinyl (en) 2011 et termine finalement à la sixième position[22].

Quelques jours avant la publication de l'artwork officiel, Julian Casablancas publie sur Twitter deux faux visuels en les présentant, l'un après l'autre, comme les pochettes de l'album[23].

RéceptionModifier

CommercialeModifier

Angles atteint la première place au Top 100 australien et reste classé six semaines. Il s'agit du premier album des Strokes à atteindre cette position en Australie. Aux États-Unis, l'album atteint la quatrième position au Billboard 200 avec 89 000 unités vendues la première semaine. Après être resté classé onze semaines et avoir atteint la troisième position au UK Albums Chart, Angles est certifié disque d'or au Royaume-Uni avec plus de 100 000 exemplaires vendus.

En France, l'album atteint la sixième place dans le Top Album France et reste classé onze semaines.

ClassementsModifier

Meilleures positions de Angles dans les classements musicaux
Classement musical Meilleure position
  Allemagne (Media Control AG)[24] 15
  Australie (ARIA)[25] 1
  Autriche (Ö3 Austria Top 40)[26] 9
  Canada (Canadian Albums)[27] 4
  Danemark (Tracklisten)[28] 18
  Belgique (Flandre Ultratop)[29] 18
  Belgique (Wallonie Ultratop)[30] 17
  États-Unis (Billboard 200)[31] 4
  États-Unis (Alternative Albums)[32] 1
  États-Unis (Digital Albums)[33] 7
  États-Unis (Top Rock Albums)[34] 1
  Finlande (Suomen virallinen lista)[35] 31
  France (SNEP)[36] 6
  Italie (FIMI)[37] 20
  Mexique (AMPROFON)[38] 5
  Norvège (VG-lista)[39] 15
  Nouvelle-Zélande (RIANZ)[40] 6
  Pays-Bas (Mega Album Top 100)[41] 23
  Portugal (AFP)[42] 3
  Royaume-Uni (UK Albums Chart)[43] 3
  Suède (Sverigetopplistan)[35] 21
  Suisse (Schweizer Hitparade)[44] 6
Meilleures positions des singles de
Angles dans les classements musicaux
Classement musical Meilleures positions de
Under Cover of Darkness
Meilleures positions de
Taken for a Fool
  Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[45] 18 *
  Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[46] 24 *
  Canada (Alternative Rock)[47][48] 3 47
  États-Unis (US Modern Rock)[49] 12 32
  France (SNEP)[50] 75 *
  Irlande (IRMA)[51] 46 *
  Royaume-Uni (UK Singles Chart)[52] 47 *
(*) signifie que le single n'est pas entré dans le classement

CertificationsModifier

Certifications de Angles
Pays Ventes Certifications
  Royaume-Uni 100 000 +   Or[53]

PistesModifier

No TitreAuteur Durée
1. Machu PicchuJulian Casablancas, Nick Valensi 3:32
2. Under Cover of Darkness (single)Julian Casablancas, Albert Hammond Jr., Fabrizio Moretti, Nick Valensi 3:57
3. Two Kinds of HappinessJulian Casablancas 3:43
4. You're So RightJulian Casablancas, Nikolai Fraiture 2:33
5. Taken For a Fool (single)Julian Casablancas, Fabrizio Moretti, Nick Valensi 3:24
6. GamesJulian Casablancas, Albert Hammond Jr., Nick Valensi 3:53
7. Call Me BackJulian Casablancas, Nick Valensi 3:03
8. GratisfactionJulian Casablancas, Fabrizio Moretti, Nick Valensi 2:59
9. MetabolismJulian Casablancas, Fabrizio Moretti, Nick Valensi 3:04
10. Life is Simple in the MoonlightJulian Casablancas 4:15

Erol Sabadosh a remixé le titre Call Me Back[54] tandis que la face B du single Taken For A Fool est un duo avec Elvis Costello enregistré au Madison Square Garden[55].

CréditsModifier

InterprètesModifier

The Strokes

Équipe de production et artistiqueModifier

RéférencesModifier

  1. (fr) Rock & Folk, no 524, avril 2011, p. 80
  2. (fr) « The Strokes - Chronique de l'album Angles », sur www.magicrpm.com (consulté le )
  3. (en) « Angles by the Strokes », sur www.rollingstone.com (consulté le )
  4. (en) « The Strokes: Angles - review », sur www.guardian.co.uk (consulté le )
  5. (en) « Album Review: The Strokes - Angles », sur www.nme.com (consulté le )
  6. (en) « The Strokes - Angles », sur http://pitchfork.com (consulté le )
  7. a b c et d (fr) Rock & Folk, no 524, avril 2011, pp. 68 à 72
  8. (fr) « The Strokes: Interview d'un groupe malade », sur www.lesinrocks.com (consulté le )
  9. (fr) « Casablancas a L.A.: interview fleuve », sur www.lesinrocks.com (consulté le )
  10. (fr) « The Strokes en studio: la vidéo à voir ici », sur www.lesinrocks.com (consulté le )
  11. (fr) « Le nouvel album des Stokes en septembre ? », sur www.lesinrocks.com (consulté le )
  12. (fr) « The Strokes: quatrième album en septembre », sur www.lesinrocks.com (consulté le )
  13. (fr) « The Stokes: le nouvel album retardé », sur www.lesnrocks.com (consulté le )
  14. (fr) « Les Stokes sauvés de la poubelle », sur www.lesinrocks.com (consulté le )
  15. (fr) « Les Strokes repoussés...à jamais ? », sur www.lesinrocks.com (consulté le )
  16. (fr) « Les Strokes: finalement en mars ? », sur www.les inrocks.com (consulté le )
  17. (fr) « The Strokes: déjà de retour en studio », sur www.magicrpm.fr (consulté le )
  18. (fr) Laure Narlian, « Nouveaux détails sur l'album des Strokes », sur www.france2.fr, (consulté le )
  19. (en) David Fricke, « The Return of the Strokes: Inside the Fractious Sessions for Their Fourth Album », sur www.rollingstone.com, (consulté le )
  20. (fr) Marion Bernard, « The Strokes: "Angles" obtus » (version du 26 mars 2011 sur l'Internet Archive), sur www.france-info.com,
  21. (en) « The Strokes reveal 'Angles' album cover art », sur www.nme.com, (consulté le )
  22. (en) « Best Art Vinyl 2011 Winners and Nominees », sur www.bestartvinyl.com (consulté le )
  23. (fr) « The Strokes: la vraie pochette est belge », sur www.rtbf.be, (consulté le )
  24. (de) Charts.de – The Strokes – Angles. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  25. (en) Australian-charts.com – The Strokes – Angles. ARIA Top 50 album. Hung Medien.
  26. (de) Austriancharts.at – The Strokes – Angles. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  27. (en) The Strokes - Chart history – Billboard. Canadian Albums Chart. Prometheus Global Media.
  28. (da) Danishcharts.com – The Strokes – Angles. Tracklisten. Hung Medien.
  29. (nl) Ultratop.be – The Strokes – Angles. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  30. Ultratop.be – The Strokes – Angles. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  31. (en) « Angles, The Strokes, Awards », sur www.allmusic.com (consulté le )
  32. (en) The Strokes - Chart history – Billboard. Billboard Alternative Albums. Prometheus Global Media.
  33. (en) The Strokes - Chart history – Billboard. Billboard Digital Albums. Prometheus Global Media.
  34. (en) The Strokes - Chart history – Billboard. Billboard Top Rock Albums. Prometheus Global Media.
  35. a et b (fr) « The Strokes - Angles (album) », sur www.lescharts.com (consulté le )
  36. Lescharts.com – The Strokes – Angles. SNEP. Hung Medien.
  37. (en) Italiancharts.com – The Strokes – Angles. FIMI. Hung Medien.
  38. (en) Mexicancharts.com – The Strokes – Angles. AMPROFON. Hung Medien.
  39. (en) Norwegiancharts.com – The Strokes – Angles. VG-lista. Hung Medien.
  40. (en) Charts.org.nz – The Strokes – Angles. RIANZ. Hung Medien.
  41. (nl) Dutchcharts.nl – The Strokes – Angles. Mega Album Top 100. Hung Medien.
  42. (en) Portuguesecharts.com – The Strokes – Angles. AFP. Hung Medien.
  43. (en) « The Strokes Albums », sur chartarchive.org (consulté le )
  44. (en) Swisscharts.com – The Strokes – Angles. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  45. (nl) Ultratop.be – The Strokes – Under Cover of Darkness. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  46. Ultratop.be – The Strokes – Under Cover of Darkness. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  47. « Canadian Active Rock & Alt Rock Chart Archive-April 19, 2011 », sur http://canadianrockalt.blogspot.nl, (consulté le )
  48. « Canadian Active Rock & Alt Rock Chart Archive-May 31, 2011 », sur http://canadianrockalt.blogspot.nl, (consulté le )
  49. (en) « The Strokes - Chart History », sur www.billboard.com (consulté le )
  50. Lescharts.com – The Strokes – Under Cover of Darkness. SNEP. Hung Medien.
  51. (en) « GFK Chart-Track », sur www.chart-track.co.uk (consulté le )
  52. (en) « The Strokes », sur www.officialcharts.com (consulté le )
  53. (en) « Certified Awards », sur www.bpi.co.uk (consulté le )
  54. (fr) « Un remix d'Erol Sabadosh en écoute », sur www.magicrpm.com (consulté le )
  55. (fr) « Leur featuring avec Elvis Costello en face B », sur www.magicrpm.com (consulté le )