Angela Gossow

chanteuse allemande
Angela Gossow
Description de cette image, également commentée ci-après
Angela Gossow
Informations générales
Surnom Angela Nathalie Gossow
Naissance (45 ans)
Cologne, Allemagne
Activité principale Manageuse de Arch Enemy
Genre musical Death metal mélodique
Instruments Voix
Années actives Depuis 1991

Angela Nathalie Gossow, née le à Cologne, Allemagne, est une chanteuse et manager allemande de death metal mélodique et l'ancienne vocaliste du groupe suédois Arch Enemy.

C'est vers l'adolescence qu'elle commence à s'intéresser au metal extrême, et c'est à 16 ans qu'elle rejoint son premier groupe Asmodina. S'ensuit une période très troublée par le divorce de ses parents et leurs ennuis financiers.

Après le lycée, elle commence à travailler comme stagiaire pour une compagnie publicitaire, et se spécialise dans le marketing en ligne. Elle commence en parallèle des études universitaires en économie. En 1997, elle forme un nouveau groupe de Death metal nommé Mistress.

C'est en commençant à travailler pour un magazine musical en ligne qu'elle aura l'occasion de rencontrer les membres d'Arch Enemy, au cours de leur tournée Burning Bridges en 1999 à Bochum, en Allemagne.

Elle donne une cassette démo de Mistress à Christopher Amott, le guitariste d'Arch Enemy. Le groupe écoutera cette cassette et sera assez surpris par le fait qu'elle maîtrise la technique du chant guttural (typique du death), et lorsque Johan Liiva quitte le groupe fin 2000, c'est tout naturellement que Michael Amott (le fondateur du groupe et par ailleurs frère de Christopher) fera appel à Angela pour le remplacer. Sa tessiture est mezzo-soprano, avec du death growl[1].

Angela quitte son poste de chanteuse d'Arch Enemy en 2014 mais reste avec le groupe en tant que manager et laisse sa place à Alissa White-Gluz ancienne chanteuse canadienne du groupe The Agonist.

DiscographieModifier

Voir aussiModifier

Site personnel d'Angela Gossow : http://www.angelagossow.com/ (Lien donnant maintenant sur le site d'Arch Enemy.)

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :