Andrzej Kłopotowski

Andrzej Kłopotowski
Naissance
Caucase
Décès (à 87 ans)
Gdynia
Origine Drapeau de la Pologne Pologne
Arme Naval Ensign of Poland2.svg marine de guerre polonaise
Grade POL PMW pagon1 komandor infobox.png komandor
Années de service 1935-1947
Commandement ORP Dzik
Conflits Campagne de Pologne (1939)
Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes un bâtiment coulé
Distinctions Croix d'argent de l'ordre de Virtuti Militari Polonia Restituta Croix de la Vaillance Médaille maritime Distinguished Service Cross (Royaume-Uni) Deltagermedaljen (Norvège)
ORP Dzik

Andrzej Kłopotowski (né le dans le Caucase - mort le à Gdynia) est un sous-marinier polonais lors de la Seconde Guerre mondiale.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Andrzej Marian Kłopotowski est né le dans le Caucase. Après la Première Guerre mondiale il s‘installe avec sa famille en Pologne. En 1935 il est reçu bachelier et le de la même année il entre à l'école navale. Dans le cadre de sa formation il effectue une croisière sur le navire-école ORP Iskra aux Açores et en Méditerranée. Le il est promu podporucznik (enseigne de vaisseau). Ensuite il suit un cours d'application pour les enseignes de vaisseau, le il devient officier de navigation sur le navire-école ORP Wilia (en). Le il prend le commandement d'un peloton de l'aéronavale à Puck. Le de la même année il devient officier torpilleur sur le destroyer ORP Błyskawica.

Seconde Guerre mondialeModifier

Le il part pour l'Angleterre à bord de Błyskawica dans le cadre de plan Pékin. En 1940 il est transféré à sa demande dans la flotte sous-marine. Du au il sert en tant qu'officier de navigation sur le sous-marin ORP Wilk ensuite il devient officier torpilleur sur l'ORP Sokół. Le il est légèrement blessé au cours d'une attaque aérienne, Sokół endommagé est envoyé en réparation. Pendant ce temps-là, Kłopotowski suit le stage de commandant de sous-marins. Le il devient l'officier en second de l'ORP Dzik à bord duquel il participe aux convois et patrouilles en Méditerranée, à l'opération Husky et au blocus du Golfe de Gênes. Du au il commande le Dzik lors d'une patrouille en Mer Égée et y coule au canon la goélette grecque Agios Andreas (alors en service de l'Allemagne nazie). Il revient en Grande-Bretagne le pour devenir enseignant à l'école navale. Le il prend le commandement de l'ORP Dzik avec lequel il patrouille les eaux de Skagerrak et de la Mer de Norvège. Le il rend le sous-marin à la Royal Navy.

En exilModifier

Après la fin des hostilités, Kłopotowski décide de rester à l'Ouest de crainte de represions staliniennes. Au début des années 1950 il dirige l'entreprise commerciale K.G. Food avec deux anciens officiers polonais: Zbigniew Plezia et Karol Góralczyk. Ensuite il s'installe à Malte où il remplit la fonction d'expert du gouvernement pour les relations avec la République populaire de Pologne. Il est un membre de l'Association de la Marine de guerre (Stowarzyszenie Marynarki Wojennej).

Retour en PologneModifier

En 1990 il revient en Pologne avec sa femme Barbara, d'abord ils habitent à Varsovie et au milieu des années 1990 il deménagent à Gdynia. Il est membre de la Fraternité des sous-marins. Andrzej Kłopotowski s'éteint le . Il est enterré au cimetière de la Marine de Guerre.

DécorationsModifier

RubansModifier

     
     

ŒuvreModifier

  • Moja wojna. Wspomnienia ostatniego dowódcy ORP „Dzik”, Oficyna Wydawnicza Finna. Seria z Kotwiczką, Gdańsk 2002

BibliographieModifier

  • Julian Czerwiński, Małgorzata Czerwińska, Maria Babnis, Alfons Jankowski, Jan Kazimierz Sawicki, Kadry Morskie Rzeczypospolitej. Vol. II. Polska Marynarka Wojenna. Część I. Korpus oficerów 1918-1947, Wyższa Szkoła Morska w Gdyni, Gdynia 1996, (ISBN 83-86703-50-4))
  • Stanisław Wielebski, Wspomnienie pośmiertne. Komandor Andrzej Kłopotowski (1917–2004), Opublikowano w „Przegląd Morski”, Wyd. grudzień 2004, Nr 12/2004. Art. nr 7, Redakcja Czasopism Marynarki Wojennej, Gdynia 2004, (ISSN 0137-7205)

Notes et référencesModifier