Ouvrir le menu principal

Andrew Gray (physicien)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andrew Gray.
Andrew Gray (physicien)
Andrew Gray mathematician.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction

Andrew Gray (né le , mort le ) est un physicien et mathématicien écossais.

BiographieModifier

Né à Lochgelly, Fife, il est le fils de John Gray.

Gray fréquente l'école de Lochgelly, puis l'Université de Glasgow, où il devient l'assistant et le secrétaire privé du professeur William Thomson en 1875. L'année suivante, il obtient une bourse en mathématiques. En 1883, il devient membre de la Royal Society of Edinburgh, dont il sera vice-président de 1906 à 1909[1].

En 1884, Gray devient professeur de physique à la toute nouvelle Université de Bangor[2].

En , il est élu Fellow of the Royal Society[3].

Gray réside à Bangor jusqu'en 1899. Il retourne alors à Glasgow, où il remplace Thomson comme professeur de philosophie naturelle (en). Il demeure en poste jusqu'en 1923, moment où il prend sa retraite.

FamilleModifier

Andrew Gray épouse Annie Gordon. Le couple aura quatre fils et quatre filles, dont James Gordon Gray (en)[1].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Biographical Index of Former Fellows of the Royal Society of Edinburgh 1783–2002, The Royal Society of Edinburgh, (ISBN 0 902 198 84 X, lire en ligne)
  2. (en)(en) Charles D Waterston et A Macmillan Shearer, Former Fellows of the Royal Society of Edinburgh 1783–2002: Biographical Index, vol. I, Edinburgh, Royal Society of Edinburgh, (ISBN 978-0-902198-84-5, lire en ligne[archive du ])
  3. (en) « Library and Archive Catalogue », Royal Society (consulté le 9 novembre 2010)

BibliographieModifier

  • (en)Andrew Gray. (2005). In Who Was Who 1897–2005.

Liens externesModifier