Andrew Archer (2e baron Archer)

homme politique anglais, 2e baron Archer

Andrew Archer
Fonctions
Membre du 12e Parlement de Grande-Bretagne (d)
12e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 13e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
Formation
Activité
Père
Mère
Catherine Tipping (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Catherine Archer (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Sarah West (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Sarah Amherst
Maria Archer (d)
Harriet Archer (d)
Unknown son Archer (d)
Elizabeth Anne Archer (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Jeffrey John Archer Amherst (en) (arrière-arrière-petit-fils)Voir et modifier les données sur Wikidata

Andrew Archer, 2e baron Archer ( - ), est un homme politique britannique whig du XVIIIe siècle.

Biographie modifier

 
Umberslade Hall, Warwickshire

Fils de Thomas Archer (1er baron Archer), de Catherine, fille de Thomas Tipping (1er baronnet), il fait ses études au Collège d'Eton avant de monter au Trinity College, à Oxford.

En 1761, il est élu au Parlement pour Bramber et Coventry, mais choisit de siéger pour Coventry, qu'il représente jusqu'en 1768, date à laquelle il succède à son père et siège à la Chambre des lords.

Il hérite de Umberslade Hall, près de Tanworth et est enregistreur de Coventry de 1769 jusqu'à sa mort[1].

Lord Archer meurt à Portman Square, Marylebone, Londres, en , à l'âge de 41 ans. Il est enterré à Tanworth. Il épouse Sarah, fille de James West d'Alscot Park, en 1761, et a un fils et quatre filles, dont Harriett, mère du magistrat et homme politique George Clive. Son fils le précède dans la tombe et la pairie disparait, mais ses biens (Umberslade, Pyrgo et un hôtel particulier à Londres) sont divisés entre sa femme et ses filles.

Umberslade passe finalement à Sarah, épouse d'Other Windsor (5e comte de Plymouth), qui épouse en secondes noces William Pitt Amherst.

 
Caricature de Lady Archer, 1792

Lady Archer déménage à Londres avec ses filles et cherche à devenir une personne en vue, puis fait l'objet d'une série de caricatures malveillantes dans la presse. Elle meurt à Charles Street, à Grosvenor Square, à Londres, en , à l'âge de 59 ans[2].

Références modifier