Ouvrir le menu principal

André Lagarde

professeur français et historien de la littérature française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lagarde.
Ne doit pas être confondu avec André Lagarde (auteur occitan).
André Lagarde
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Partenaire

André Lagarde, né le à Touille dans la Haute-Garonne et mort le à Neuilly-sur-Seine[1], est un professeur et historien de la littérature française.

BiographieModifier

Élève du grand lycée de garçons de Toulouse, il obtient l'agrégation de lettres en 1938. Nommé professeur en classe préparatoire dans le lycée où il a été élève, il a comme collègue Laurent Michard[2]. Il enseigne de 1943 à 1949 aux lycées de Saint-Germain-en-Laye, Buffon à Paris, puis au prestigieux lycée Louis-le-Grand.

Professeur au lycée Louis-le-Grand dans les années 1950-1969 en lettres supérieures, puis (encore qu'il ne soit pas normalien) en Première supérieure à partir de 1963, André Lagarde fut avec Laurent Michard, alors professeur de lettres supérieures et première supérieure au lycée Henri-IV, l'auteur de célèbres manuels scolaires connus sous le nom de Lagarde et Michard, recueils de textes choisis, présentés et commentés des auteurs français dans leur succession chronologique et qui servaient de base à l'enseignement de la littérature française dans les lycées. Une riche illustration, parfois en couleur, picturale et photographique (innovation fortement appréciée à l'époque) accompagne les textes.

En 1969, il devient inspecteur général de l'instruction publique.

RéférencesModifier

  1. « Les trépas 2001 », sur le site d'Histoires littéraires.
  2. Philippe-Jean Catinchi, « Lagarde & Michard : une communion d’esprit », lemonde.fr, 20 juillet 2018.