Anatomie

discipline scientifique d'étude de la conformation animale (ou humaine)
(Redirigé depuis Anatomique)

L’anatomie (emprunté au bas latin anatomia « dissection », issu du grec ἀνατέμνω (ànatémno), de ἀνά – ana, « en remontant », et τέμνω – temnō, « couper ») est la science qui décrit la forme et la structure des organismes vivants et les rapports des organes et tissus qui les constituent. On peut notamment distinguer l'anatomie animale (et en particulier l'anatomie humaine, très importante en médecine) et l'anatomie végétale (branche de la botanique).

DéfinitionModifier

Dérivé du grec ἀνατομή (anatomē, dissection), l'anatomie est l'étude scientifique de la structure des organismes, y compris leurs systèmes, organes et tissus. Elle analyse la morphologie et la position des différentes parties du corps, ainsi que leurs relations entre elles. L'anatomie est distincte de la physiologie et de la biochimie, qui traitent respectivement des fonctions de ces parties et des processus chimiques impliqués. Par exemple, l'anatomiste s'intéresse à la forme, à la taille, à la position, à la structure, à l'irrigation sanguine et à l'innervation du foie, tandis que le physiologiste s'intéresse à la production de la bile, au rôle du foie dans la nutrition et dans la régulation des fonctions corporelles.

Cette discipline se subdivise en plusieurs branches, comme l'anatomie macroscopique et l'anatomie microscopique. La première étudie les structures visibles à l'œil nu ; elle inclut l'anatomie superficielle ou anatomie de surface qui étudie les caractéristiques externes du corps). L'anatomie microscopique explore les structures microscopiques et inclut l'histologie (l'étude des tissus) ainsi que l'embryologie (l'étude d'un organisme dans son état immature)[1].

L'anatomie comparative est notamment utilisée pour l'étude de l'évolution et des fossiles.

Deux types d'approches (invasives et non-invasives) livrent des informations sur la structure et l'organisation des organes et des systèmes[1]. La dissection permet d'étudier l'intérieur d'un corps ou d'organes ouverts. L'endoscopie, via une mini-caméra vidéo insérée dans le corps permet explorer les organes internes et d'autres structures in vivo. L'angiographie par rayons X ou par résonance magnétique permet de visualiser les vaisseaux sanguins.

VocabulaireModifier

Vers la fin du XIXe siècle, plus de 50 000 termes étaient utilisés pour identifier 5 000 structures, ainsi, la terminologie anatomique était « dans un état de chaos, incohérent, plein d'iniquités, de contradictions et d'obscurités ». La communauté mondiale des anatomistes s'est donc efforcée de corriger ces problèmes avec la publication en 1895 de la Basel Nomina Anatomica (BNA), première nomenclature anatomique internationale[2].

BranchesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Henry Gray, « Anatomy of the Human Body. Introduction » [archive], sur bartleby.com, Lea & Febiger, (consulté le ).
  2. (en) Sue Adstrum, « Fascial eponyms may help elucidate terminological and nomenclatural development », Journal of Bodywork and Movement Therapies, vol. 19, no 3,‎ , p. 516-525 (ISSN 1360-8592, OCLC 5902668006, PMID 26118525, DOI 10.1016/j.jbmt.2015.04.002, lire en ligne).
  3. A. Manuila, Dictionnaire français de médecine et de biologie, t. 1, Masson, , p. 158.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier