Ouvrir le menu principal
Amritsar
Golden Temple India.jpg
Le Temple d'Or la nuit.
Noms officiels
(pa) ਅੰਮ੍ਰਿਤਸਰ
(hi) अमृतसरVoir et modifier les données sur Wikidata
Noms locaux
(pa) ਅੰਮ੍ਰਿਤਸਰ, (hi) अमृतसरVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Flag of India.svg IndeVoir et modifier les données sur Wikidata
État indien
Division
Jalandhar division (d)
District (en Inde)
Partie de
Capitale de
Superficie
170 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
234 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
1 132 761 hab.
Densité
6 663,3 hab./km2
Fonctionnement
Statut
2
Jumelage
Histoire
Fondateur
Identifiants
Code postal
143001Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
183Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Amritsar (pendjabi : ਅੰਮ੍ਰਿਤਸਰ) est une ville située au nord-ouest de l'État du Pendjab indien. Celle-ci abrite le Temple d'Or, nom informel du Harmandir Sâhib, centre spirituel et culturel de la communauté sikh. En 2011, la population recensée d'Amritsar est de 1 132 761 habitants.

Le nom « Amritsar » est composé des mots panjabi « amrit » (qu'on peut traduire par nectar) et « sar » (qu'on peut traduire par bassin, lac).

Sommaire

Cité religieuse sikhModifier

Au XVIe siècle, des travaux transforment en importante cité un simple terrain acheté 700 roupies au village de Tun par le 4e des gurus du sikhisme, Guru Ram Das. Ils commencent en 1573 par le creusement du bassin sacré, qui donne son nom à la ville. En 1601, le Temple d'Or est terminé et trois ans plus tard le livre sacré sikh, considéré aussi comme le dernier guru du sikhisme, l'Adi Granth, est installé par le successeur de Guru Ram Das, Guru Arjan. Durant le règne du maharaja Ranjit Singh, la ville d'Amritsar dépasse Lahore comme ville principale du Panjab. Parmi les différents temples présents à Amritsar, deux sont construits pour rendre hommage au martyr Baba Deep Singh[1].

Centre administratifModifier

Amritsar, outre son importance pour la communauté sikh, est le centre administratif de son district. Elle est située sur la portion de la Grand Trunk Road entre la capitale Chandigarh et Lahore (aujourd'hui au Pakistan). Cette dernière, qui était la capitale historique du Panjab avant la partition des Indes, se trouve à une soixantaine de kilomètres à l'ouest, de l'autre côté de la frontière avec le Pakistan qui est elle-même distante d'environ 30 km d'Amritsar.

Elle est desservie par un aéroport international situé dans le village de Raja Sansi, Sri Guru Ram Dass Jee International Airport (code AITA : ATQ) situé à environ onze kilomètres du centre-ville.

Les principales activités économiques comptent le tourisme, l'industrie textile et la fabrication de tapis, la production agricole, l'artisanat.

Les massacresModifier

La ville est connue pour les deux massacres dont elle a été témoin :

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. The Encyclopaedia of Sikhism dirigée par Harbans Singh, tome I, pages 587 et 588, (ISBN 8173801002)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :