Amon Hen

lieu du Légendaire de Tolkien

Amon Hen
Dénomination colline de l'Œil
Description colline
Emplacement sur la rive droite de l'Anduin, à hauteur des chutes de Rauros
Sources Le Seigneur des anneaux

Amon Hen (en sindarin, « colline de l'Œil »), est une colline de la Terre du Milieu dans l'œuvre de l'écrivain britannique J. R. R. Tolkien.

Géographie et histoireModifier

La colline d'Amon Hen se situe sur la rive droite du fleuve Anduin, à hauteur des chutes du Rauros et est opposée à Amon Lhaw sur la rive gauche. Au pied de cette colline se situe le Parth Galen. Au sommet de cette colline se trouvait le « siège de la vue », et Frodon s'y assit lors de la guerre de l'Anneau, et il put voir au loin et distinguer des détails à des milles de lui[1].

C'est là que Boromir fut tué, lors d'une bataille entre la communauté de l'Anneau et une troupe d'Uruk-hai.

Conception et évolutionModifier

Critiques et analysesModifier

Adaptations et héritagesModifier

Amon Hen est un lieu présent dans l'adaptation cinématographique de La Communauté de l'anneau de Peter Jackson. Les Uruk-hai sont alors menés par un personnage inventé pour les films, Lurtz.

Amon Hen est aussi le nom du bulletin bimensuel publié par la Tolkien Society.

RéférencesModifier

BibliographieModifier