Ouvrir le menu principal

DescriptionModifier

Les Ammonitida représentent les céphalopodes les plus évolués parmi les ammonoïdés (Ammonoidea)[1]. Les Ammonitida se différencient des autres ammonoïdés des ordres précédents (goniatites, cératites, …) par la forme des lignes de sutures qui séparent leurs loges internes qui referment leur gaz de ballastage. Ces lignes de sutures sont très découpées en petits lobes, elles sont dites « persillées » par opposition aux lobes simples des cératites, ou en zigzag des goniatites[2].

ÂgeModifier

Les Ammonitida sont apparues à la fin du système du Trias pour se développer pleinement au cours des deux systèmes suivants : le Jurassique et le Crétacé[2],[3]. Elles disparaissent à la fin de ce dernier système lors de l’extinction du Crétacé, en même temps que les dinosaures, il y a 66 millions d’années[3].

TaxonomieModifier

Ambiguïté du terme « ammonite »Modifier

Si le terme « ammonite » est plutôt utilisé pour désigner les Ammonitida, il peut être également employé, dans une acception plus large, pour parler des Ammonoidea en général.

Cependant ce terme « ammonite » n’a pas de valeur taxonomique. Par exemple : l'espèce Acanthoceras cenomanense est une ammonite appartenant à la sous-classe des Ammonoidea, à l’ordre des Ammonitida, au sous-ordre des Ammonitina, à la super-famille des Acanthoceratoidea et à la famille des Acanthoceratidae.

Liste des sous-ordresModifier

L’ordre des Ammonitida est subdivisé en quatre sous-ordres :

Les Ammonitida sont apparues à la fin du Trias. Elles sont les descendantes des cératidés qui ont dominé le Permien et le Trias[3]. À partir de la base du Jurassique, les premières Ammonitida (Phylloceratina et Lytoceratina) ont donné naissance aux ammonites du sous-ordre des Ammonitina qui sont strictement d’âge jurassique et crétacé[2].

Liste des super-familles et famillesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. qui comprend également, entre autres, les clyménies, les goniatites et les cératites

RéférencesModifier

  1. (en) Arkell, et al, 1957, Mesozoic Ammonoidea, Treatise on Invertebrate Paleontology, Part 1, Ammonoidea. Geol. Soc. of America and Univ. Kansas press., R.C. Moore (Editor)
  2. a b et c Pierre Clairambault, Ammonoïdés, Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 4 avril 2015. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ammonoides
  3. a b et c [PDF] « International chronostratigraphic chart (2012) », sur http://www.stratigraphy.org/

Voir aussiModifier