American University of Paris

établissement privé sans but lucratif anglophone

L'American University of Paris (AUP, « Université américaine de Paris ») est une université privée fondée en 1962[1], située au 5 boulevard de La Tour-Maubourg dans le 7e arrondissement de Paris[1] qui offre un enseignement en arts libéraux. Les cours y sont dispensés en anglais[2].

The American University of Paris
Image dans Infobox.
Histoire et statut
Fondation
Type
Établissement privé d’enseignement supérieur
Régime linguistique
Fondateur
Lloyd DeLamater
Président
Celeste Schenck
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
1 000
Enseignants
105
Localisation
Ville
Pays
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Île-de-France
voir sur la carte d’Île-de-France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg
Localisation sur la carte du 7e arrondissement de Paris
voir sur la carte du 7e arrondissement de Paris
Red pog.svg

HistoriqueModifier

 
Plaque à l'entrée principale de l'université.

En 1962, le professeur Lloyd DeLamater crée pour la première fois en Europe un établissement d’enseignement supérieur pour permettre à des étudiants américains vivant en Europe d'y poursuivre leurs études. Il est le fondateur et le premier président de The American College in Paris (ACP).

En 1988, l’ACP devient The American University of Paris.

En 1989, elle accueille environ mille étudiants, dont 50 % sont Américains, 20 % Français et 30 % proviennent de 65 nations différentes[3].

Statut juridiqueModifier

L’AUP a le statut d’établissement d’enseignement supérieur libre enregistré auprès du rectorat de l’académie de Paris, immatriculé dans l’État du Delaware aux États-Unis et accrédité par la Commission on Higher Education of the Middle States Association of Colleges and Schools et le Delaware State Board of Education. Sur le plan juridique, l’AUP est une association régie par la loi du 1er juillet 1901.

FormationModifier

À l’AUP, l’enseignement est dispensé en anglais. L’étudiant dont l’anglais n’est pas la langue maternelle doit passer un examen de niveau de langue au moment du dépôt de son dossier. Si son niveau est insuffisant, il a la possibilité de suivre des programmes de mise à niveau adaptés qui sont comptabilisés dans son cursus.

Programmes d’échanges internationauxModifier

Dans le cadre du cursus, l’AUP propose des programmes d’échanges avec d’autres établissements universitaires. L’AUP fait également partie d’un consortium de 22 universités américaines à l'étranger. En 2010, l’AUP et l'Eugene Lang College ont conclu un partenariat universitaire.

OrganisationModifier

Elle a été fondée en 1962 et compte environ 1 000 étudiants qui représentent plus de 100 nationalités. Les professeurs, enseignants-chercheurs, viennent d'environ quinze pays différents.

Réseau des anciens élèvesModifier

Le réseau des anciens élèves comprend plus de 9 500 membres partout dans le monde provenant de 133 pays différents. Une équipe administrative est chargée d’animer ce réseau. Un site AUP Alumni Online leur est dédié. Une newsletter mensuelle est envoyée par email et est accessible en ligne.

Personnalités liéesModifier

EnseignantsModifier

ÉtudiantsModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Jean-Marc De Jaeger, « Les étudiants de l’université américaine de Paris choqués par la victoire de Trump », Le Figaro Étudiant,‎ (lire en ligne)
  2. Nils Warolin, « Prier et étudier comme aux States », Historia, no spécial 68 - Ils ont fait l'Amérique,‎ (lire en ligne)
  3. L'Information historique: pour l'enseignement (lire en ligne), p. 192

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier