Amby (ancienne commune)

établissement humain en Pays-Bas

Amby
Blason de Amby
Héraldique
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Province Limbourg
Démographie
Population 2 975 hab. (1960)
Densité 447 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 51′ 56″ nord, 5° 43′ 53″ est
Superficie 665 ha = 6,65 km2
 - terre 6,62 km2
 - eau 0,3 km2
Histoire
Formation 1609
Scindée vers Maastricht et Meerssen ()
Localisation
Localisation de Amby
Carte de localisation de l'ancienne commune.
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Voir sur la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Amby

Amby, en limbourgeois Amie, est une ancienne commune néerlandaise qui fut scindée, en 1970, vers les communes de Maastricht et Meerssen.

ToponymieModifier

Le nom d'« Amby » viendrait du mot celte « ambiacum » qui viendrait lui-même du nom propre « Ambios ».

HistoireModifier

Dès 1000 av. J.-C., des habitations se trouvaient à l'emplacement actuel du quartier. Depuis lors, la zone est restée habitée plus ou moins continuellement. Les Éburons semblaient occuper la région[1]. En 1918, de grands carreaux romains et des tessons de poterie ont été trouvés. Au début de notre ère, une maison de campagne romaine s'y trouvait.

La chapelle Sainte-Walburge, précédent l’actuelle église paroissiale d'Amby, figure sur la liste des biens du doyenné de Meerssen en 1145. La première mention écrite d'Amby, sous le nom d'« Ambeia », date de 1157. En 1609, Amby devint une paroisse indépendante.

Aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, Amby était proche des fortifications de la ville de Maastricht, alors régulièrement assiégées. En 1632, lors du siège de Maastricht par Frédéric-Henri, près de 12 000 fantassins et 4 000 cavaliers menés par le comte de Pappenheim campèrent près d'Amby. Le 17 août, une importante bataille s'y déroula et le comte, ses officiers, et 1 500 furent forcés de se retirer. Selon les historiens, la victoire des troupes néerlandaises était en grande partie due aux efforts de Frédéric-Henri lui-même, qui s'est personnellement rendu à Amby après que les l'aient réclamées. L'église d'Amby a joué un rôle important comme tour de guet[2].

Le , Amby fut scindée entre la ville de Maastricht, dont elle devint un nouveau quartier, et Meerssen.

AdministrationModifier

Mandat Nom du bourgmestre Parti politique Précisions
1825 F.C.M. Pichot Il était déjà shérif depuis 1820.
1825 - 1843 J. Hennus
1843 - 1846 A. Schoenmakers
1846 - 1877 K.C.J.M.A. Cramer van Brienen aussi maire de Bemelen de (1865-1876)
1877 - 1917 A.H. Hennus
1917 - 1943 M.J.H.M. Hermens aussi maire de Bemelen
1943 - 1944 J.V.P. Kamm NSB aussi maire de Heer
1944 - 1945 M.J.H.M. Hermens
1945 - 1946 J. Dassen
1946 - 1970 G.H.A. Spauwen aussi maire de Bemelen

DémographieModifier

Évolution démographique
1830 1840 1849 1859 1869 1879 1889
6446607496948319501 001
1899 1909 1920 1930 1947 1956 1960
1 1381 4421 6992 1352 6422 8672 975
(Sources : Sur Volkstelling[3].)

Culture et patrimoineModifier

Personnes liées à AmbyModifier

SourcesModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • (nl) Gemeente Maastricht, Achtergrondinformatie bij de muntschat van Maastricht-Amby, (lire en ligne)

ComplémentsModifier

Articles connexesModifier