Ouvrir le menu principal

Alternariose

maladie fongique des plantes

Alternariose
Image illustrative de l’article Alternariose
Symptômes dus à Alternaria alternata sur feuille de tabac (Nicotiana tabacum).

Type Maladie fongique
Noms communs Alternariose,
brûlure alternarienne
Agents Alternaria spp.
spécialement Alternaria alternata
Ulocladium spp.
Hôtes Gamme de plantes hôtes très vaste
Répartition Cosmopolite

L'alternariose, ou brûlure alternarienne, est le nom générique d'une série de maladies fongiques dues à diverses espèces de champignons des genres Alternaria ou Ulocladium.

Les facteurs favorisants sont la rosée en plein champ et les gouttes provoquées par la condensation, par exemple sous tunnel plastique. Cette maladie peut toucher les tournesols, les crucifères, les tomates, les carottes. Le champignon se conserve dans le sol sous les débris végétaux sous forme de mycélium, de conidies ou de chlamydospores. La dissémination des conidies se fait par le vent ou la pluie. Cette maladie peut être transmise par les semences.

Principaux types d'alternariosesModifier

Moyens de lutteModifier

Prévention

  • préférer des variétés résistantes,
  • réduire l'humidité et favoriser l'aération des abris,
  • nettoyer les cultures en hiver,
  • brûler les déchets végétaux infectés, ne pas les composter,
  • désinfecter le terreau utilisé pour la fabrication des mottes.

Moyens curatifs

Notes et référencesModifier

  1. (en) Ralph Dean et al, «  », Molecular Plant Pathologyvol.  13, no  4, p.  414–430 (DOI 10.1111/j.1364-3703.2011.00783.x).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :