Alphabet mixte

L’alphabet mixte (latino-cyrillique) est un ensemble de lettres d’alphabets développés en République populaire de Chine pour les langues des minorités nationales. Le linguiste soviétique Gueorgui Serdutchenko a largement participé à la création de l’alphabet. Les alphabets, créés entre 1955 et 1957, ont continués à être utilisés jusqu’en 1982 lorsqu’ils ont été remplacés par des alphabets latins sans lettres cyrilliques et utilisant uniquement les 26 lettres latines classiques.

Dans les années 1950, la République populaire de Chine a entamé un processus de développement de l’écriture des langues des minorités nationales, notamment en offrant des systèmes d’écriture alternatifs basés sur l’alphabet latin ou l’alphabet cyrillique. En 1955, l’alphabet du zhuang est développé. Serdiutchenko propose d’utiliser l’alphabet cyrillique pour les langues de la famille altaïque car plusieurs de celles-ci l’utilisaient déjà : le daur, le kazakh, le kirghize, le tatar, l’ouzbek, l’ouïghour. Pour le zhuang, l’alphabet latin est utilisé comme base et certains sons et tons sont représentés par des lettres empruntés ou dérivés de lettres de l’alphabet cyrillique.

De 1955 à 1957, l’alphabet mixte est développé pour les langues miaos (avec des alphabets différents pour quatre dialectes), le hani (avec deux alphabets différents), le lisu, le naxi, le buyei, le yi, le wa, le lahu et le hlaï.

Les relations entre la Chine et l’Union soviétique se sont détériorées et les linguistes soviétiques ont été moins impliqués dans la promotion des langues des minorités nationales chinoises. Par la suite, l’utilisation de l’alphabet cyrillique pour les langues altaïques et l’utilisation de l’alphabet mixte pour les autres langues minoritaires ont été annulées et remplacées.

Lettres des alphabets mixtesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Minglang Zhou, Multilingualism in China: the politics of writing reforms for minority languages, Berlin, Walter de Gruyter, (ISBN 3-11-017896-6)
  • (ru) Руджеро Сергеевич Гиляревский (Rudžero Sergeevič Giljarevskij) et Владимир Сергеевич Гривнин (Vladimir Sergeevič Grivnin), Определитель языков мира по письменностям (= Guide des langues du monde et ses écritures), Moscou,‎ (lire en ligne)
  • (zh) « 国务院对中国文字改革委员会关于讨论僮文方案和少数民族文字方案中设计字母的几项原则的报告的批复 », 中华人民共和国国务院公报, no 54,‎