Ouvrir le menu principal
Aloys Ruppel
Mainz Zum Römischen Kaiser Tafel Aloys Ruppel (cropped).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 95 ans)
MayenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Mainz Zum Römischen Kaiser Tafel Aloys Ruppel.jpg
plaque commémorative
Ruppel Aloys a.jpg
Vue de la sépulture.

Aloys (Leonhard) Ruppel, né à Opperz, aujourd'hui quartier de Neuhof le et mort le à Mayence, est un archiviste, bibliothécaire et historien allemand.

ParcoursModifier

À sa sortie de l'école Ruppel est élève de l'université de Marbourg, Berlin et Münster. Aloys Ruppel devient assistent en 1911 et le dernier directeur imperial des archives de Lorraine à Metz depuis 1914[1]. Il reste à Metz jusqu'en 1919 puis part en Allemagne pour diriger le musée Gutenberg, la bibliothèque et les archives de Mayence. En 1934, il fut chassé comme chef des archives et de la bibliothèque municipale de Mayence. Revenu à Metz en 1940, il y devient directeur des Archives d'État de Metz (Staats-Archiv Metz). A Metz, Ruppel était toujours ignoré par l’administration de Josef Bürckel. Ruppel n’était pas un ami du parti nazi.

DistinctionsModifier

Ruppel est Citoyen d'honneur de commune Neuhof et de la ville de Mayence depuis 1957. Il est docteur honoris causa de deux universités américaines, membre à part entière de l'Académie des sciences d'Erfurt et chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur.

PublicationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Ulrich Pfeil, Eugen Ewig – »Créer un ordre transnational«. Von einem Mittler zwischen Deutschland und Frankreich, dans: Ulrich Pfeil, Das Deutsche Historische Institut Paris und seine Gründungsväter. Ein personengeschichtlicher Ansatz, München 2007, p. 293–322, ici: p. 299

AnnexesModifier