All Tomorrow's Parties (festival)

Festival de musique

All Tomorrow's Parties est un festival de musique se déroulant à Camber et Somerset en Angleterre.

Nommé d'après une chanson du Velvet Underground, il fut fondé en 1999 par Barry Hogan dans l'idée de constituer une alternative à des festivals plus institutionnels comme Reading ou Glastonbury ; sa programmation est orientée vers l'avant-garde, le post-rock et le hip-hop underground.

Les origines du festival remontent au Bowlie Weekender, événement supervisé par le groupe Belle and Sebastian tenu à Camber en . Son principe est que des artistes, généralement des musiciens mais également des artistes visuels comme Matt Groening ou Jake et Dinos Chapman, parrainent le festival en invitant leurs interprètes favoris à y participer. Steve Albini a déclaré à propos du festival : « Il y a trois choses au monde que je défends : Abbey Road, les biscuits Nutter Butter, et All Tomorrow's Parties »[1].

En 2002 le festival s'est étendu aux États-Unis, et différents événements liés s'y sont depuis déroulés. Plus récemment, l'organisation ATP a également participé à la programmation du Pitchfork Music Festival de Chicago et au Primavera Sound Festival de Barcelone. En 2008 a eu la première édition de All Tomorrow's Parties sur la côte Est des États-Unis, au club Kutshers Country de New York, et a rencontré un franc succès. En , le festival a annoncé son extension en Australie pour .

Le festival a également un label discographique associé, ATP Recordings[2].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier