Ouvrir le menu principal

Alfred Bergier

peintre français
Alfred Bergier
Naissance
Décès
(à 90 ans)
Manosque
Nom de naissance
Pierre Marius Alfred Bergier
Nationalité
Français Drapeau de la France
Activité
Mouvement
Influencé par
Œuvres principales
Le Fort Saint André et le Palais des Papes
Bord du Rhône aux alentours d'Avignon
Bord de Méditerranée
Femmes au bord de l'eau
Maison au bord d'un chemin

Alfred Bergier (1881-1971), est un artiste peintre provençal natif d'Avignon[1].

BiographieModifier

Il participa avec le Groupe des Treize à une première exposition le qui connut un franc succès, suivie d'une seconde exposition le , qui fut aussi la dernière du Groupe[2].

En 1929, il expose au Salon des artistes français La chapelle romane, Chemin en Provence, Route avec cyprès et Avignon le matin, des aquarelles remarquées. Il participe aussi à la Société nationale des beaux-arts et au Salon des indépendants[3].

ŒuvresModifier

On lui doit de nombreuses aquarelles, dont :

  • Le Fort Saint André et le Palais des Papes (1956)
  • Bord du Rhône aux alentours d'Avignon
  • Bord de Méditerranée
  • Femmes au bord de l'eau
  • Maison au bord d'un chemin
  • Vue du fort Saint André à Villeneuve
  • Ruelle animée
  • Colline aux oliviers
  • Le vieux pont de pierre
  • Paysage provençal aux oliviers
  • Paysage provençal aux vignes
  • Bord de mer

Et Huiles, dont :

  • Saint-Cyr au Mont d'Or
  • Mas Provençale devant un plan d’eau (1911)
  • Bord de mer dans le Var
  • Vaison la Romaine
  • Vue du Palais des Papes
  • Paysage
  • Le pont d'Avignon (1931)
  • Paysage animé
  • La fenêtre
  • Palmiers à l'entrée d'une ville en Orient
  • Paysage au grand arbre
  • Le lac d'Annecy
  • Le rocher de la Vierge à Biarritz

AutresModifier

A Avignon, dans le quartier de Montfavet, une rue porte son nom.

Notes et référencesModifier

  1. Alfred Bergier sur le site ArtMistral
  2. Dictionnaire de la Provence, op. cit., p. 147.
  3. Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 115

BibliographieModifier

Liens externesModifier