Ouvrir le menu principal

Alexandre S. Giffard

peintre
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Giffard.
Alexandre S. Giffard
Biographie
Naissance
Décès
Période d'activité
Entre et Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Genre artistique

Alexandre Stanislas Giffard, né le à Québec[1] et mort le dans la même ville[2], est un peintre paysagiste et portraitiste actif au Québec entre 1863 et 1879[3].

BiographieModifier

Il a été l'élève de Théophile Hamel[3]. Originaire de Québec[4], il réalise en 1863, une bannière pour la Société typographique pour certains défilés de la Saint-Jean-Baptiste à Québec[5]. Il a pignon sur rue dans le quartier Saint-Roch à Québec[6]. En 1879, il réalise une série de portraits pour la fabrique de Grondines[7].

Musées et collections publiquesModifier

RéférencesModifier

  1. « Acte de baptême no B.549 d'Alexis Stanislas Giffard du registre des naissances, mariages et sépultures de l'année 1841 de la paroisse Saint-Roch-de-Québec », sur FamilySearch, (consulté le 2 février 2019) - Note. Baptisé le 24 octobre 1841 et né le même jour. Parents : Germain Giffard et Marie-Anne Lefebvre.
  2. « Acte de sépulture no S.130 d'Alexandre Giffard du registre des baptêmes, mariages et sépultures de l'année 1880 de la paroisse Saint-Roch-de-Québec », sur FamilySearch, (consulté le 2 février 2019) - Note. Dans l'acte on fait mention qu'il a été inhumé le 15 avril 1880, que c'est un artiste et qu'il est décédé l'avant-veille à l'âge de 38 ans. Parents : Germain Giffard et Marie-Anne Lefebvre.
  3. a et b Karel, David., Dictionnaire des artistes de langue française en Amérique du Nord : peintres, sculpteurs, dessinateurs, graveurs, photographes, et orfèvres, Québec, Musée du Québec, , 962 p. (ISBN 978-2-7637-7235-6 et 9782763772356, OCLC 28178086, notice BnF no FRBNF37410975, lire en ligne), p. 344
  4. Mario Béland, « Le National d’Alexandre S. Giffard », Cap-aux-Diamants : La revue d'histoire du Québec, no 54,‎ , p. 55–55 (ISSN 0829-7983 et 1923-0923, lire en ligne, consulté le 30 janvier 2019)
  5. « La St. Jean-Baptiste », Le Courrier du Canada,‎ , p. 3 (lire en ligne)
  6. « Treasures from Quebec = Trésors de Québec », sur numerique.banq.qc.ca (consulté le 30 janvier 2019)
  7. Mario Béland, « Portraitiste de navires », Cap-aux-Diamants : La revue d'histoire du Québec, no 92,‎ , p. 50–50 (ISSN 0829-7983 et 1923-0923, lire en ligne, consulté le 30 janvier 2019)
  8. (en) « Steamship Moravian | Collection Mariner's Museum and Park », sur catalogs.marinersmuseum.org, (consulté le 3 février 2019)
  9. « L'Arabian | Collection Musée national des beaux-arts du Québec », sur collections.mnbaq.org (consulté le 3 février 2019)
  10. « Le National | Collection Musée national des beaux-arts du Québec », sur collections.mnbaq.org (consulté le 3 février 2019)
  11. « Le trois-mâts barque "Ella" | Collections Musée de la civilisation », sur collections.mcq.org (consulté le 3 février 2019)
  12. « Promenade en traîneau | Collection Musée national des beaux-arts du Québec », sur collections.mnbaq.org, (consulté le 3 février 2019)
  13. « Sainte Marie Madeleine | Collections Musée de la civilisation », sur collections.mcq.org (consulté le 3 février 2019)

Liens externesModifier