Alexandre Demaille, né le à Draguignan, est un handballeur professionnel français[1],[2].

Alexandre Demaille
Image illustrative de l’article Alexandre Demaille
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (31 ans)
Lieu Draguignan (Var)
Taille 1,96 m (6 5)
Masse 95 kg (209 lb)
Poste Gardien de but
Situation en club
Club actuel Saint-Raphaël VH
Numéro -
Parcours junior
Saisons Club
2007-2011 Saint-Raphaël VH
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
2011-2015 Saint-Raphaël VH 070 0(0)
2015-2017 Dunkerque HGL 058 0(1)
2017-2022 Saint-Raphaël VHB 135 (5)
2022-2024 USAM Nîmes Gard 019 0(1)
2024- Saint-Raphaël VHB
*Statistiques en compétitions nationales et continentales.
Sélections en équipe nationale
Année(s)Équipe M. (B.)
2010-2011 France jeunes
2011-2013 France junior
Dernière mise à jour : 22 octobre 2022

Il mesure 1,96 m et pèse 95 kg. Il joue au poste de gardien de but pour le club du Saint-Raphaël Var Handball depuis 2024.

Biographie

modifier

Originaire de Draguignan, Alexandre Demaille intègre le centre de formation de Saint-Raphaël Var Handball à 14 ans en même temps que le Pôle Espoirs Côte d’Azur. Appelé à plusieurs reprises avec les sélections nationales jeunes, il remporte notamment une médaille de bronze au Championnat du monde junior en 2013.

Au terme de son contrat de stagiaire[3], il passe professionnel au sein du club provençal en 2014[4],[5], le club lui propose de s’aguerrir en rejoignant un club de D1 tout en lui confirmant son engagement à partir de juillet 2017[6].

Après deux saisons à Dunkerque, il retrouve en effet Saint-Raphaël en 2017[5],[6]. Il rejoint ensuite l'USAM Nîmes Gard en 2022.

Notes et références

modifier
  1. a et b « Fiche d'Alexandre Demaille en championnat de France », sur Site officiel de la LNH (consulté le )
  2. a et b « Fiche d'Alexandre Demaille en coupes d'Europe », sur Site officiel de l'EHF (consulté le )
  3. Selon son profil à la LNH[1], il aurait joué 16 match à Paris lors de la saison 2011/2012, mais selon l'EHF, il faisait bien partie de l'effectif en mars 2012[2]. Il s'agit donc vraisemblablement d'une erreur de la LNH.
  4. « Grosse vague de prolongations à Saint-Raphaël ! », sur Site officiel de la LNH, (consulté le )
  5. a et b « Alexandre Demaille - Le dernier rempart varois, de retour au bercail », sur hand-planet.com, (consulté le )
  6. a et b « Alex Demaille, le retour », sur Site officiel du Saint-Raphaël VHB, (consulté le )

Liens externes

modifier