Ouvrir le menu principal

Alexandre-Louis-Auguste de Rohan-Chabot

personnalité politique française
Alexandre-Louis-Auguste de Rohan-Chabot
Fonction
Pair de France
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Homme politique, militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Conjoint
Anne Louise Élisabeth de Montmorency (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Louis François Auguste de Rohan-Chabot
Marie-Charlotte-Léontine de Rohan-Chabot (d)
Anne-Louise-Emma-Zoë-Clementine de Rohan-Chabot (d)
Adélaïde-Henriette-Antoinette-Stéphanie de Rohan-Chabot (d)
Fernand de Rohan-Chabot
Louis Charles Philippe Henri of Rohan-Chabot (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Conflit

Alexandre-Louis-Auguste de Rohan-Chabot (1761-1816) comte de Chabot et de l'Empire, prince de Léon, 7e duc de Rohan (en 1807), comte de Porhoët, colonel du régiment royal du comté d'Artois, lieutenant général des Armées du roi Louis XVI puis de l'Empereur Napoléon Bonaparte, premier gentilhomme de la Chambre du roi.

Sommaire

BiographieModifier

Né le 3 décembre 1761 à Paris, fils du duc Louis Antoine de Rohan-Chabot.

Il s'engage dans une carrière militaire en tant que Colonel du régiment du comté d'Artois, puis lieutenant général des Armées du roi Louis XVI puis de l'Empereur Napoléon Bonaparte ...

Il se marie à Paris le 20 juin 1785 avec Anne Louise Élisabeth de Montmorency (8 juillet 1771-Paris 20 novembre 1828) dont il a 7 enfants :

1789 à la suite de la Révolution française il émigre à l'étranger (Angleterre, Allemagne, Belgique…).

En 1800 il revient avec sa famille en France à Paris lorsque le premier consul de France Napoléon Bonaparte prend le pouvoir (avant de se faire sacrer Empereur du Premier Empire en 1804).

1807 son père le duc Louis Antoine de Rohan-Chabot décède et il devient duc de Rohan et son fils aîné prince de Léon.

 
L'empereur Napoléon Bonaparte et ses généraux à la bataille victorieuse de la Moskowa à 125 km de Moscou

Il participe à l'invasion militaire de l'Espagne par le roi Joseph Bonaparte et lorsque Madrid fut prise en 1808, le duc de Rohan rallia Paris pour annoncer personnellement la nouvelle à l'Empereur Napoléon Bonaparte en couvrant la distance deux fois plus vite que les courriers habituels.

Lors de la campagne de Russie en 1812 il fut laissé pour mort à l'âge de 51 ans sur le champ de bataille de la Moskowa (dernière bataille victorieuse de Napoléon Bonaparte avant son arrivée à Moscou). Retrouvé parmi les cadavres par son aide de camp, il fut envoyé à Berlin pour soigner ses 17 blessures et se rétablir.

Il décède le 8 février 1816 à Paris à l'âge de 55 ans. À sa mort, le domaine du château de La Roche-Guyon (un de ces domaines) est partagé entre ses six enfants. Le château, le parc et un sixième des terres reviennent alors à son fils aîné, le futur cardinal et duc Louis François de Rohan-Chabot qui lui succède.

ArmoiriesModifier

Article détaillé : Armorial de la famille Rohan.
  Blasonnement :
Écartelé : de gueules à neuf macles d'or, posées 3, 3, 3 (qui est de Rohan), et d'or à trois chabots de gueules, 2 et 1 (qui est de Chabot).

SourcesModifier

AnnexesModifier