Ouvrir le menu principal

Alex Toth

dessinateur américain
Alex Toth
Alex Toth.jpg
Alex Toth.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Burbank ou HollywoodVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
High School of Art and Design (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Distinction

Alexander Toth, dit Alex Toth est un auteur de bande dessinée et d'animation télévisée américain, né le à New York et mort le à Burbank.

BiographieModifier

Enfance et formationsModifier

CarrièreModifier

Alex Toth débute dans Heroïc Comics en 1944, puis rejoint l’éditeur DC Comics en 1947. Il collabore alors aux séries Dr Mid-Nite (en), The Atom, Green Lantern ou The Flash. Il travaille sur la série Casey Ruggles comme assistant du dessinateur Warren Tufts. Au milieu des années 1950, il sert deux ans dans l'armée américaine et il produit pour elle les aventures de Jon Fury. Sa carrière un brin erratique l'amène à produire dans des domaines divers : bandes d'horreur pour EC Comics, adaptations en bande dessinée de licences télévisées (Zorro, The FBI Story…), récits de guerre, dessins animés (Super Friends, The Herculoids et Le Fantôme de l'espace, pour Hanna Barbera), etc. En dehors de Space Ghost, extrêmement populaire aux États-Unis au point d'avoir même eu droit à son propre talk show, son personnage le plus célèbre est sans doute Torpedo, dont il ne réalise que le premier récit dans l'édition espagnole du mensuel Creepy, sur un scénario d'Enrique Sanchez Abuli, avant de passer la main à Jordi Bernet. Mal connu du public, Alex Toth est cependant reconnu par ses pairs (notamment Bruce Timm, également réputé dans les bandes dessinées et dans l'animation télévisée) comme l'un des grands maîtres du noir et blanc[réf. nécessaire], avec Milton Caniff, Frank Robbins et Hugo Pratt.

Selon son fils aîné Eric[1], Alex Toth est mort sur sa table à dessin, en plein travail.

Œuvre (publications françaises)Modifier

37. Le Combat des sergents, scénario de Bob Kanigher, Carl Wessler et Bob Haney, dessins de Joe Kubert, Alex Toth, Frank Thorne, Marie Severin et Russ Heath, Arédit, collection Comics Pocket, 1975
  • Brûlant (2e série)
15. L'Adieu aux morts, scénario d'Archie Goodwin, Alex Toth et Jack Oleck, dessins de Sam Glanzman, Frank Robbins, Alfredo Alcala, Paul Kirchner, Alex Toth, Sid Check, Tex Blaisdell, Frank Redondo et Mike Sekowsky, Arédit, collection Comics pocket, 1979
  • Comique mécanique, scénario et dessins d'Alex Toth, Icare, 1981
  • Hurlements, scénario et dessins d'Alex Toth, Comics USA (en), 1988
  • Superman: A malin, malin et demi, scénario Elliot S. Maggin, dessins Alex Toth, Ségédition coll. Superman et Batman, 1984 (illustration de couverture par Gil Kane)
  • Torpedo
  • Tuer, c'est vivre, scénario d'Enrique Sanchez Abuli, dessins de Jordi Bernet et Alex Toth, Albin Michel, collection L'Écho des savanes, 1983
  • Zorro
  • 1957-1959, scénario de Johnston McCulley, dessins d'Alex Toth, Futuropolis, collection Copyright, 1990
  • Zorro, scénario et dessins d'Alex Toth, Glénat, 2011

Prix et récompensesModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Manuel Auad, Alex Toth, Kitchen Sink Press, 1995.
  • (en) Alex Toth (interviewé) et Dale Lucaino (intervieweur), « Still the Artist's Artist », The Comics Journal, no 98,‎ , p. 59-79.

DocumentModifier

Articles connexesModifier

  • Zorro, personnage créé en 1919 par Johnston McCulley.
  • André Oulié, premier dessinateur français de Zorro.

Liens externesModifier