Ouvrir le menu principal

Alex English

joueur de basket-ball américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir English.

Alex English
Image illustrative de l’article Alex English
Alex English (g) avec Marc Iavaroni et Jay Triano
Fiche d’identité
Nom complet Alexander English
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (65 ans)
Columbia, Caroline du Sud
Taille 2,01 m (6 7)
Poids 86 kg (189 lb)
Surnom Alex, The Blade
Situation en club
Numéro 23 , 22 , 2
Poste Ailier
Carrière universitaire ou amateur
1972-1976 Gamecocks de la Caroline du Sud
Draft de la NBA
Année 1976
Position 23e
Franchise Bucks de Milwaukee
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1976-1977
1977-1978
1978-1979
1979-1980
1979-1980
1980-1981
1981-1982
1982-1983
1983-1984
1984-1985
1985-1986
1986-1987
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Mavericks de Dallas
Basket Napoli
05,2
09,6
16,0
14,9
21,3
23,8
25,4
28,4
26,4
27,9
29,8
28,6
25,0
26,5
17,9
09,7
0-
National Collegiate Basketball Hall of Fame 2006
Basketball Hall of Fame 1997
* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Alex English (né le 5 janvier 1954 à Columbia, Caroline du Sud) est un ancien joueur professionnel américain de basket-ball.

Il est le dix-huitième meilleur marqueur de l'histoire de la NBA avec 25 613 points inscrits en carrière.

BiographieModifier

Ailier issu de l'Université de Caroline du Sud, Alex English évolua essentiellement avec les Nuggets de Denver. Il a réalisé des moyennes de 21,5 points et 5,5 rebonds par match durant sa carrière NBA. Il participa à sept NBA All-Star Game, son numéro 2 a été retiré par les Nuggets et fut intronisé au Basketball Hall of Fame.

English passa la majorité de sa carrière avec les Nuggets, mais évolua également sous les couleurs des Bucks de Milwaukee, des Pacers de l'Indiana et des Mavericks de Dallas. Il fut choisi lors de la Draft 1976 de la NBA par les Bucks.

Le style d'English était considéré comme élégant et facile. Ne possédant pas la force physique de ses contemporains tels Dominique Wilkins et James Worthy, English développa son jeu sur la technique et la finesse. Ces capacités lui permirent de se hisser au 11e rang de l'histoire de la NBA avec un total de 25 613 points marqués au cours de sa carrière. Il fut le premier joueur à inscrire au moins 2 000 points par saison durant huit saisons consécutives. Il fut le meilleur marqueur des années 1980.

En juin 2004, English fut engagé pour devenir directeur du développement des joueurs et entraîneur adjoint aux Raptors de Toronto.

Alex English est par ailleurs devenu acteur. Il a commencé en 1987 dans le film « Amazing Grace and Chuck », incarnant un joueur fictif des Celtics de Boston. Il a également eu des rôles dans des séries télévisées telles « Midnight Caller » en 1989 et joua le rôle d'entraîneur des Cavaliers de Cleveland dans « Eddie » en 1996, ainsi que dans le rôle de « The Premiere » 1997 dans le film « The Definite Maybe. »

PalmarèsModifier

  • 8× NBA All-Star (1982–1989)
  • 3× All-NBA Second Team (1982–1983, 1986)
  • J. Walter Kennedy Citizenship Award (1988)
  • NBA scoring champion (1983)
  • Denver Nuggets all-time leading scorer
  • Numéro 2 retiré par les Nuggets de Denver
  • Numéro 22 retiré à l'université de la Caroline du Sud

Records en matchModifier

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 54 Rockets de Houston 19 novembre 1985 42 @ Suns de Phoenix

Rockets de Houston

24 avril 1983

8 mai 1986

Paniers marqués 24 @ Heat de Miami 10 mars 1989 17 @ Lakers de Los Angeles 14 mai 1985
Paniers tentés 37 Pacers de l'Indiana

Trail Blazers de Portland

22 décembre 1983

8 novembre 1984

31 @ Lakers de Los Angeles 14 mai 1985
Paniers à 3 points réussis 1 18 fois
Paniers à 3 points tentés 3 Nets du New Jersey 18 décembre 1982 1 8 fois
Lancers francs réussis 17 Supersonics de Seattle 30 novembre 1985 13 San Antonio Spurs 29 avril 1983
Lancers francs tentés 19 Supersonics de Seattle 30 novembre 1985 14 @ Jazz de l'Utah 5 mai 1985
Rebonds offensifs 12 Rockets de Houston 7 février 1980 6 3 fois
Rebonds défensifs 13 Cavaliers de Cleveland 24 novembre 1978 8 @ Jazz de l'Utah

San Antonio Spurs

26 avril 1984

28 avril 1985

Rebonds totaux 20 Cavaliers de Cleveland

Kings de Kansas City

24 novembre 1978

17 avril 1983

11 @ Jazz de l'Utah 26 avril 1984
Passes décisives 16 Bulls de Chicago 19 mars 1982 12 Jazz de l'Utah 2 mai 1985
Interceptions 5 5 fois 4 @ Spurs de San Antonio 23 avril 1985
Contres 6 Pacers de l'Indiana 28 décembre 1982 3 Nuggets de Denver

@ Suns de Phoenix

25 avril 1978

24 avril 1983

Balles perdues 9 @ Suns de Phoenix 29 octobre 1985 8 @ Suns de Phoenix 30 avril 1989
Minutes jouées 52 Supersonics de Seattle 30 novembre 1985 50 Rockets de Houston 8 mai 1986

Double-double : 150 (dont 9 playoffs)

Triple-double : 5

RéférencesModifier

Pour approfondirModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :