Draft 1976 de la NBA

Draft 1976 de la NBA

Description de cette image, également commentée ci-après
John Lucas, 1er choix de la draft 1976.
Généralités
Sport Basket-ball
Ligue National Basketball Association
Date
Ville New York, New York
Premier choix
Premier choix John Lucas
Équipe Rockets de Houston

La draft 1976 de la NBA est la 30e draft annuelle de la National Basketball Association (NBA), se déroulant en amont de la saison 1976-1977. Elle s'est tenue le 8 juin 1976 à New York. Elle se compose de 10 tours et 173 joueurs ont été sélectionnés[1],[2]. Juste après la draft, en août 1976, une fusion est réalisée entre la NBA et l'American Basketball Association (ABA), résultant d'une draft de dispersion parmi les deux équipes n'intégrant pas la ligue[3].

Lors de cette draft, 18 équipes de la NBA choisissent à tour de rôle des joueurs évoluant au basket-ball universitaire américain, ainsi que des joueurs internationaux. Si un joueur quittait l’université plus tôt, il n'était pas éligible pour la draft jusqu’à ce que sa classe d’université ait obtenu son diplôme. Avant cette draft, 26 joueurs ont été déclarés admissibles à la sélection en vertu de la "hardship rule", un cas similaire dans lequel Spencer Haywood a plaidé avec succès dans son procès contre la NBA, ce qui lui a permis de jouer en NBA avant que sa classe collégiale ne soit diplômée[4]. Ces joueurs avaient présenté une demande et fourni des preuves de difficultés financières à la ligue, ce qui leur a accordé le droit de commencer à gagner leur vie en commençant leur carrière professionnelle plus tôt. Il s’agissait de la première ébauche où des sous-classes du collège ont été autorisés à entrer.

Les deux premiers choix de la draft se décident entre les deux équipes arrivées dernières de leur division l'année précédente, à l'issue d'un pile ou face. Les choix de premier tour restant et les choix de draft sont affectés aux équipes dans l'ordre inverse de leur bilan victoires-défaites lors de la saison 1975-1976.

John Lucas est sélectionné en premier choix de cette draft, par les Rockets de Houston, en provenance du Maryland. C'est le 6e choix, Adrian Dantley, qui remporte le titre de NBA Rookie of the Year, avec la franchise des Braves de Buffalo[5].

Quatre joueurs issus de cette draft sont intronisés au Basketball Hall of Fame (Dantley, Robert Parish, Alex English et Dennis Johnson)[6]. De plus, trois joueurs issus de la draft de dispersion de l'ABA sont nommés Hall of Famers avec Artis Gilmore, Moses Malone et Louie Dampier.

DraftModifier

^ Signale un joueur qui a été intronisé au Basketball Hall of Fame
* Signale un joueur qui a été sélectionné pour au moins un match annuel NBA All-Star Game et une récompense annuelle All-NBA Team
+ Signale un joueur qui a été sélectionné pour au moins un match annuel NBA All-Star Game
m Signale un joueur qui a remporté le titre de MVP au cours de sa carrière
R Signale le joueur qui a remporté le titre de NBA Rookie of the Year

Premier tourModifier

Choix Nom Position Nationalité Équipe Provenance
1 John Lucas Meneur   États-Unis Rockets de Houston (d'Atlanta) Terrapins du Maryland
2 Scott May Ailier   États-Unis Bulls de Chicago Hoosiers de l'Indiana
3 Richard Washington Ailier fort
Pivot
  États-Unis Kings de Kansas City Bruins d'UCLA
4 Leon Douglas Ailier fort
Pivot
  États-Unis Pistons de Détroit Crimson Tide de l'Alabama
5 Wally Walker Ailier   États-Unis Trail Blazers de Portland Cavaliers de la Virginie
6 Adrian Dantley^ R Arrière
Ailier
  États-Unis Braves de Buffalo (de La Nouvelle-Orléans via Phoenix) Fighting Irish de Notre Dame
7 Quinn Buckner Meneur   États-Unis Bucks de Milwaukee Hoosiers de l'Indiana
8 Robert Parish^ Pivot   États-Unis Warriors de Golden State (de Los Angeles) Centenary
9 Armond Hill Meneur   États-Unis Hawks d'Atlanta (de Houston) Tigers de Princeton
10 Ron Lee Meneur   États-Unis Suns de Phoenix Ducks de l'Oregon
11 Bob Wilkerson Ailier
Arrière
  États-Unis SuperSonics de Seattle Hoosiers de l'Indiana
12 Terry Furlow Arrière
Ailier
  États-Unis 76ers de Philadelphie Spartans de Michigan State
13 Mitch Kupchak Ailier fort
Pivot
  États-Unis Bullets de Washington (de Buffalo) Tar Heels de la Caroline du Nord
14 Larry Wright Meneur   États-Unis Bullets de Washington Tigers de Grambling State
15 Chuckie Williams Arrière   États-Unis Cavaliers de Cleveland Wildcats de Kansas State
16 Norm Cook Ailier   États-Unis Celtics de Boston Jayhawks du Kansas
17 Sonny Parker Ailier
Arrière
  États-Unis Warriors de Golden State Aggies du Texas

Joueurs notables sélectionnés au-delà du second tourModifier

Choix Nom Position Nationalité Équipe Provenance
23 Alex English^ Ailier   États-Unis Bucks de Milwaukee (de La Nouvelle-Orléans via Atlanta) Gamecocks de la Caroline du Sud
25 Lonnie Shelton+ Ailier fort
Pivot
  États-Unis Knicks de New York Beavers d'Oregon State
29 Dennis Johnson^ Arrière   États-Unis SuperSonics de Seattle Waves de Pepperdine
99 Leon Douglas Arrière   États-Unis 76ers de Philadelphie Gamecocks de la Caroline du Sud

Draft de dispersion ABAModifier

La draft de dispersion ABA 1976 s'est déroulée le 5 août 1976, à la suite de la fusion entre l'American Basketball Association (ABA) et la National Basketball Association (NBA). Elle a pour but de sélectionner des joueurs des Colonels du Kentucky et les Spirits of St. Louis, les deux franchises de l’American Basketball Association qui n’étaient pas incluses dans la fusion ABA-NBA[3].

Choix Nom Position Nationalité Équipe Provenance
1 Artis Gilmore^ Pivot   États-Unis Bulls de Chicago Colonels du Kentucky
2 Maurice Lucas* Ailier fort
Pivot
  États-Unis Trail Blazers de Portland (d'Atlanta) Colonels du Kentucky
3 Ron Boone Ailier
Arrière
  États-Unis Kings de Kansas City Spirits of St. Louis
4 Marvin Barnes Ailier fort
Pivot
  États-Unis Pistons de Détroit Spirits of St. Louis
5 Moses Malone^ m Pivot   États-Unis Trail Blazers de Portland Spirits of St. Louis
6 Randy Denton Pivot   États-Unis Knicks de New York Spirits of St. Louis
7 Bird Averitt Arrière   États-Unis Braves de Buffalo (de Milwaukee) Colonels du Kentucky
8 Wil Jones Ailier fort   États-Unis Pacers de l'Indiana Colonels du Kentucky
9 Ron Thomas Ailier
Arrière
  États-Unis Rockets de Houston Colonels du Kentucky
10 Louie Dampier^ Meneur   États-Unis Spurs de San Antonio Colonels du Kentucky
11 Jan van Breda Kolff Ailier   États-Unis Nets de New York Colonels du Kentucky
12 Mike Barr Arrière   États-Unis Kings de Kansas City Spirits of St. Louis

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « 1976 NBA Draft », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  2. « 1972-1976 NBA DRAFTS », sur www.apbr.org (consulté le )
  3. a et b « NBA ABA Dispersal Draft - RealGM », sur basketball.realgm.com (consulté le )
  4. « NBA - Spencer Haywood, le basketteur qui est passé à côté de 10 milliards de dollars », sur Parlons Basket, (consulté le )
  5. « NBA Awards - Rookie of the Year - National Basketball Association - ESPN », sur ESPN.com (consulté le )
  6. (en) « Naismith Memorial Basketball Hall of Fame Inductees », sur Basketball-Reference.com (consulté le )