Aldo Vergano

cinéaste italien
Aldo Vergano
Naissance
Rome (Latium)
Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Décès (à 66 ans)
Rome (Latium)
Italie
Profession Réalisateur, scénariste

Aldo Vergano (né le à Rome et mort dans cette ville le ) était un scénariste et réalisateur de cinéma italien.

BiographieModifier

Initialement journaliste, Aldo Vergano entre à la rédaction de la revue Cinematografo dirigé par Alessandro Blasetti. C'est ainsi qu'il participe à la mise en scène de Sole (1929). Au cours des années 1930, il est à la fois scénariste et directeur de production, collaborant avec des réalisateurs comme Gennaro Righelli, Baldassarre Negroni, Goffredo Alessandrini ou Raffaello Matarazzo. Il réalise son premier long métrage en 1938, Pietro Micca, un film relatant la lutte des populations piémontaises contre l'occupation française au début du XVIIIe siècle. C'est après la guerre, qu'il donne son œuvre la plus aboutie, Il sole sorge ancora (1946), « un des films les plus maîtrisés sur le thème de la Résistance. »[1] Malheureusement, le médiocre succès du film ne lui permettra pas de poursuivre une carrière digne de ses exigences. Conscient de cette situation, Aldo Vergano a laissé un livre de souvenirs particulièrement amer : Cronache degli anni perduti (1958)[2].

RéférencesModifier

  1. Jean Antoine Gili in : Dictionnaire mondial du cinéma, Éditions Larousse, 1986.
  2. J. A. Gili : op. cité.

FilmographieModifier

Réalisateur

Liens externesModifier