Ouvrir le menu principal

Aldo Capitini

philosophe, poète, homme politique, antifasciste et pédagogue italien
Aldo Capitini
Description de l'image Aldo Capitini with books.jpg.
Naissance
Pérouse
Décès (à 68 ans)
Pérouse
Nationalité Italien

Aldo Capitini, né le à Pérouse (Italie) et mort le dans la même ville, est un philosophe, poète, homme politique, antifasciste et pédagogue italien. Il est l'un des premiers à se saisir et à développer en Italie les théories sur la non-violence de Gandhi, ce qui lui vaut parfois le surnom de « Gandhi italien »[1].

Sommaire

BiographieModifier

Aldo Capitini est né à Pérouse en 1899 et mort à Pérouse en 1968, il fut le plus important penseur et activiste de la non-violence en Italie et en Europe. Il a correspondu avec Danilo Dolci (1924 – 1997), en 1952, poète, éducateur et sociologue italien de terrain qui s’est battu pour l’amélioration des conditions de vie, matérielles et citoyennes, de ses contemporains, notamment en Sicile.

TravauxModifier

ŒuvresModifier

  • Lettere (1931-1968)
  • Le tecniche della nonviolenza (1967)

CitationsModifier

  • « Cette liberté spirituelle, à l'opposé de l'insensibilité ou de la paresse, de la liberté de souffrir et de connaître l'erreur, est la proximité et de la rédemption de Dieu. »
  • « Dieu implique la conscience continue de la finitude, la capacité suprême de se sentir la douleur, le renoncement à des attributs divins pour devenir don pur, l'amour infini, la rédemption et de consolation. »
  • « Toujours implicite dans la religion est donc une confession de finitude et de limitation. Nous expérimentons cette limitation quand nous pleurons, notre complainte découlant de notre incapacité à aimer pleinement. »

Notes et référencesModifier

  1. (it) « Incontro con il "Gandhi" italiano », La Stampa,‎

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier