Albert II de Weimar-Orlamünde

Albert II de Weimar-Orlamünde (né vers 1184 - † avant le ) de la maison d'Ascanie fut comte d'Orlamünde, puis du Holstein, de Ratzebourg, Dassow, Lauenbourg et Stormarn ainsi que de la Wagrie.

Albert II de Weimar-Orlamünde
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Orlamünde (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
ou avant le Voir et modifier les données sur Wikidata
Orlamünde (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Stathouder, seignoryVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Sophie de Danemark (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie

BiographieModifier

Albert d'Orlamünde est le second fils du comte Siegfried III de Weimar-Orlamünde († 1206), et de Sophie († 1208) une fille du roi Valdemar Ier de Danemark. Après la conquête danoise de la Nordalbingie en 1201 Albert est investi par son oncle le roi Valdemar II de Danemark probablement en 1202 du Holstein, Stormarn, Wagrie et Ratzebourg qui constituent un « comté de Nordalbingie ».

Albert poursuit la politique de ses prédécesseurs les comte de Schauenburg de 1211 et 1218 en établissement la domination du pays par la colonisation, les fondations religieuses comme celle du monastère de Preetz et l'implantation de la féodalité. Fidèle de son oncle il participe aux combats de Valdemar II contre divers princes allemands et à la conquête de l'Estonie en 1217-1218. Lorsque Valdemar II est enlevé avec son fils ainé au cours d'une chasse par Henri de Schwerin en 1223, Albert est nommé régent du royaume et dirige les négociations pour la libération du roi. Après le rejet par Albert des conditions très dures d'Henri de Schwerin proposées en 1224, les combats reprennent contre la coalition de princes allemands et Albert est vaincu et capturé à son tour en janvier 1225 lors de la bataille de Mölln. Il demeure prisonnier jusqu'à la paix finale après la bataille de Bornhöved en 1227. Plus tard, il a reçoit de Valdemar II Als comme un fief en compensation du démantèlement de son domaine et de la perte du Holstein .

Albert épouse en 1211 Hedvige de Thuringe (vers 1185 - † 1247), une fille du Landgrave Hermann Ier de Thuringe leur union demeure stérile.

RéférencesModifier

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Albrecht II. (Weimar-Orlamünde) » (voir la liste des auteurs).

BibliographieModifier