Ouvrir le menu principal

Alain Sars

arbitre français de football
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sars.
Alain Sars
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Alain Sars, né le à Dombasle-sur-Meurthe, est un arbitre français de football.

BiographieModifier

Alain Sars commence l'arbitrage à l'âge de 14 ans. Tout de suite reconnu comme prometteur[réf. nécessaire], il doit attendre ses 18 ans pour arbitrer au plus haut niveau.

Ses débuts internationaux se font en 1993, à l'âge de 32 ans.

Alain Sars est l'un des arbitres européens les plus expérimentés[réf. nécessaire].

Il a notamment arbitré deux demi-finales de Ligue des Champions :

Il a été désigné, trois fois, par les joueurs eux-mêmes, meilleur arbitre de Ligue 1.

Il candidate en 2006 avec Frédéric Arnault et Vincent Texier pour la Coupe du monde en Allemagne, mais on lui préfèrera le trio constitué d'Eric Poulat de Lionel Dagorne et Vincent Texier (qui suppléa Nelly Viennot dont les tests physiques n'avaient pas été satisfaisants au regard des exigences de la FIFA).

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier

Alain Sars est devenu célèbre en Suède lors du match de Ligue des Champions opposant AIK à Barcelone en 1999. AIK prenait une surprenante avance de Nebojsa Novakovic lorsqu'il ne restait plus que 20 minutes. À la 85e minute, Sars a décidé de permettre à Barcelone de commencer avec son corner du double lors d'un double remplacement par AIK, ce qui a donné lieu à un but. AIK a perdu le match 1-2 après un but en retard dans le temps additionnel de Barcelone. Les Suédois étaient furieux et l'entraîneur-chef de l'AIK, Stuart Baxter, avait été expulsé après avoir vivement protesté contre le but injuste. Même à ce jour, Sars est un arbitre impopulaire parmi les fans de l'AIK. [10] Le match AIK-Barcelone n'était pas le premier match dans lequel il a fait un énorme scandale. Lors d'un match opposant le PSV Eindhoven à Kauserlautern, il a accordé un but alors que le ballon n'était pas au-dessus de la ligne grâce aux protestations des joueurs. Après ces scandales, Sars a été nommé arbitre d'une coupe du monde de football. En , la FIFA a désigné Sars parmi les 44 arbitres candidats à la présidence de la Coupe du monde de football 2006 en Allemagne [11], mais il ne faisait pas partie des personnes sélectionnées pour le tournoi. Il a pris sa retraite à l'international en 2006.