Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mosconi.

Alain Mosconi
Image illustrative de l’article Alain Mosconi
Alain Mosconi en 1966
Informations
Nages nage libre, papillon
Période active années 1962 et 1972
Nationalité française
Naissance (70 ans)
Lieu Puteaux
Club Cercle des nageurs de Marseille
Entraîneur Georges Garret
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1
Ch. d'Europe grand bassin 0 1 1
Distinctions
Chevalier de la Légion d'Honneur Officier dans l'ordre National du Mérite

Alain Mosconi est un nageur français, né le 9 septembre 1949 à Puteaux, licencié au Cercle des nageurs de Marseille. Spécialiste de la nage libre et papillon, il a plus d’une cinquantaine de titres de champion de France à son actif et plus de cent records de France.

Mosconi obtient une médaille de bronze aux Jeux olympiques d'été de 1968[1] ; il a battu 3 records du monde et 5 records d'Europe.

Il devient par la suite directeur des ventes France de Ford Automobiles, puis Directeur Général pour les groupes automobiles General Motors France marque Opel, de Seat France, puis Président-Directeur Général du groupe Fiat Auto France marques Fiat, Alfa Roméo et Lancia, avant de racheter une concession BMW à Avignon [2] jusqu'en 2007.

Alain Mosconi a fait, par ailleurs, partie du conseil de surveillance du club de football de l’Association sportive de Saint-Étienne Loire de 2002 jusqu'en 2005.

1re année de Faculté de médecine à Marseille 1968/1969.

Sciences éco à USC University of Southern California, Los Angeles 1969/1970.

Chevalier de la Légion d'honneur et Officier de l'ordre national du Mérite.

PalmarèsModifier

  • Détenteur de 3 records du monde du 400 m nage libre à deux reprises en 1967, dont 4 min 09 s 5, et 800 mètres nage libre
  • 5 records d'Europe en nage libre et 4 nages
  • Le premier français à passer sous les 2 minutes sur 200 m nage libre : 1 min 59 s 7 en 1966
  • Médaille de bronze olympique sur 400 m nage libre en 1968 en 4 min 13 s 3 (2)
  • Médaille de bronze aux Championnats d'Europe du 400 m nage libre en 1966 à Utrecht
  • Champion de France du 100 m papillon en 1966, 1967, 1968, 1969, 1970, 1971 et 1972
  • Champion de France d’hiver du 100 m papillon en 1971 et 1972
  • Champion de France du 200 m nage libre en 1966, 1967, 1968 et 1969
  • Champion de France d'hiver du 200 m nage libre en 1967
  • Champion de France du 200 m papillon en 1966, 1967, 1968 et 1970
  • Champion de France d’hiver du 200 m papillon en 1967 et 1968
  • Champion de France du 200 m 4 nages en 1967, 1969, 1970 et 1971
  • Champion de France d’hiver du 200 m 4 nages en 1971
  • Champion de France du 400 m nage libre en 1966, 1967, 1970, 1971 et 1972
  • Champion de France du 400 m 4 nages en 1965, 1966, 1967
  • Champion de France d’hiver du 400 m 4 nages en 1968
  • Champion de France du 1 500 m nage libre en 1966, 1967
  • Champion de France d'hiver du 1 500 m nage libre en 1966, 1967 et 1968
  • Champion de France au relais 4 × 100 m nage libre en 1966, 1967, 1969 et 1970
  • Champion de France au relais 4 × 200 m nage libre en 1966, 1967, 1969, 1970, 1971 et 1972
  • Champion de France au relais 4 × 100 m 4 nages en 1965, 1966, 1969, 1970, 1971 et 1972
  • Vainqueur la même année du 200, 400, 1500 m nage libre, du 100 et 200 m papillon, du 200 et 400 m quatre nages plus 3 relais, aux championnats de France en grand bassin.
  • Champion de l'ex URSS
  • Champion d'Australie 400 mètres nage libre 1966
  • Médaille de bronze championnats de États-Unis 200 mètres papillon.
  • Capitaine de l'équipe de France.

DistinctionModifier

Notes et référencesModifier

  1. Sport Mondial, no 135, décembre 1968
  2. "Le problème psychologique toujours en tête...", témoignage d'Alain Mosconi, dans L'Anti-Crise, Jean-Pierre Thiollet, Dunod, 1994, p. 64-65

Voir aussiModifier

Liens externesModifier