Alain Le Breton de la Plussinais

Alain Le Breton, sieur de la Plussinais [1] (né à Saint-Malo le - mort le ) est un armateur qui fut maire de Saint-Malo de 1725 à 1728.

Alain Le Breton de la Plussinais
Fonction
Maire de Saint-Malo
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
Activités
Enfant

BiographieModifier

Fils de Pierre Le Breton, sieur de la Plussinais (1626-1691), et de Bernardine Nouël de Blessin[2] (1631-1702). Il entre dans le négoce en s'associant en 1692 avec la veuve Bourgault lorsqu'il fonde la maison « Bourgault et Le Breton » et participe au commerce interlope vers le sud jusqu'en 1724. Il est anobli en 1710 par l'acquisition d'une charge de conseiller secrétaire du Roi. Il est l'un des promoteurs du troisième agrandissement de la ville de Saint-Malo (1720-1725) et maire de la cité de 1725 jusqu'à sa mort.

Alain Le Breton épouse le à, Saint-Malo Marie Servanne Gaultier de La Palissade, dont:

  • Alain (II) Le Breton sieur de la Plussinais (1696-1778), major général garde-côtes du bataillon de Pontorson
  • Marie-Angélique Le Breton de La Plussinais (1706-1748), épouse de Louis Nicolas Seré de La Villemarterre
  • Pierre Le Breton, sieur de la Vieuville (1714-1772), maire de Saint Malo.
  • Julien capitaine corsaire père de :
    • Alain (III) Le Breton de la Vieuville (mort en 1789) maire de Saint-Malo en 1770-1773 & 1777-1786.

Notes et référencesModifier

  1. le Manoir de la Plussinais se trouve dans la commune de Saint-Jouan-des-Guérets
  2. Nouail de Blessin

SourceModifier

  • André Lespagnol Messieurs de Saint Malo: une élite négociante au temps de Louis XIV Presses Universitaires de Rennes (1997) deux Tomes (ISBN 2 86 847229 X) p. 859