Alagoas (paquebot)

Paquebot brésilien

Alagoas
illustration de Alagoas (paquebot)
Type Paquebot
Histoire
Lancement 1884
Statut Naufrage ()
Carrière
Affréteur Companhia Brasileira de Navegação a Vapor
Lloyd Brasileiro
Marine brésilienne
Pavillon Drapeau du Brésil Brésil

L'Alagoas est un navire de type paquebot construit en Angleterre en 1884[1] et exploité par la Companhia Brasileira de Navegação a Vapor (plus tard Lloyd Brasileiro) pendant une brève période jusqu'à ce qu'il soit temporairement incorporé à la marine brésilienne pour emmener la famille impériale en exil en Europe. Le , il quitte Rio de Janeiro, sous le commandement du capitaine au long cours José Maria Peixoto, convoyé par le cuirassé Riachuelo, commandé par le capitaine-lieutenant Alexandrino Faria de Alencar. Il parvient à Lisbonne le suivant[2].

La famille impériale brésilienne part en exil le à bord du paquebot Alagoas.

Pendant la révolte de l'Armada (1893-1894), le navire est utilisé du côté des rebelles sous le commandement du 1er lieutenant José Augusto Vinhais. Il sert de caserne pour l'école des apprentis-marins sur Ilha do Governador. En 1922, sa coque est utilisée comme cible d'entraînement pour les cuirassés Minas Geraes et São Paulo. En raison de son mauvais état de conservation et n'ayant même pas été touché par les tirs, il coule peu après, le [3].

Notes et référencesModifier

  1. (pt-BR) Redação, « Naufrágio Alagoas (2º) », Brasil Mergulho (consulté le ).
  2. Del Priore 2007, p. 219-220.
  3. « NGB - Paquete Alagoas », www.naval.com.br (consulté le ).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (pt) Mary Del Priore, O Principe Maldito : Traição e loucura na família imperial, Rio de Janeiro, Objetiva, , 307 p. (ISBN 978-8-57302-867-6).