Aladdin (BlackRock)

intelligence artificielle de la multinationale BlackRock
Aladdin BlackRock logo 01.svg

Aladdin (Asset, Liability, Debt and Derivative Investment Network : Réseau d’investissements en actifs, passifs, dettes et dérivés)[1] est un système électronique de BlackRock Solutions, la division de gestion des risques de la plus grande société de gestion de placements, BlackRock, Inc.. En 2013, elle gérait environ 14 000 milliards[2] de dollars d'actifs (y compris les plus de 6 000 milliards de dollars d'actifs de BlackRock), soit environ 7 % des actifs financiers mondiaux, et surveillait environ 30 000 portefeuilles d'investissement[3].

En 2019, l'Intelligence artificielle (IA) gère 18 000 milliards de dollars d'actifs[4].

Références populairesModifier

Le documentaire de 2016 d'Adam Curtis, HyperNormalisation, cite le système Aladdin comme exemple de la façon dont les technocrates modernes tentent de gérer les complications du monde réel.

Le documentaire de 2019 d'Arte Ces financiers qui dirigent le monde - BlackRock indique que cette intelligence artificielle pousse à une uniformisation de l’investissement mondial qui pourrait amplifier l’effet domino de la prochaine crise financière[4].

À l'occasion d'un article critique portant sur le rôle de BlackRock dans l'extension du modèle de retraite par capitalisation, Le Monde diplomatique souligne l'importance éminente d'Aladdin dans la concentration capitalistique et la financiarisation de l'économie[5].

TechnologieModifier

Aladdin utilise les technologies suivantes: Linux, Java, Hadoop, Docker, Kubernetes, Zookeeper, Splunk, ELK, Git, Apache, Nginx, Sybase, Cognos, FIX, Swift, REST, AngularJS, TREP. [réf. nécessaire]

RéférencesModifier